LaboFnac

Sony présente son nouvel hybride A6500

Après un A6300 très apprécié, Sony renouvelle encore sa gamme hybride de milieu de gamme avec un A6500 qui s’équipe d’un nouveau type d’écran.

Pour son A6500, qui succède au très apprécié A6300, Sony fait dans l’évolution en douceur. Dans un boîtier aux dimensions tout à fait similaires au modèle précédent, le constructeur nippon intègre une nouvelle fois un capteur APS-C de 24,2 mégapixels, mais qui a cette fois la possibilité de shooter à 51 200 ISO.

sony-a6500-boitier-hybride

Un nouveau processeur

Comme pour le RX100 V, Sony met l’accent sur l’autofocus hybride AF de ce produit, semblable à celui du A6300, qui repose sur 425 points. Sony annonce aussi l’intégration d’un tout nouveau processeur Bionz X, associé à une nouvelle puce Sony, pour une mise au point à 0,05 s. Sony introduit également la stabilisation du capteur sur 5 axes.

Un écran enfin tactile

Une autre belle nouveauté de ce modèle réside dans l’écran, toujours capable de pivoter à 90° vers le haut et 45° vers le modèle, mais qui est cette fois tactile, permettant donc d’y faire la mise au point. L’A6500 est aussi capable de filmer en 4K, sans surprise. La subtilité, c’est que cet appareil photo n’impose pas un changement de format de l’image puisqu’il utilise toute la largeur du capteur – filmant donc en équivalent 6K (6000 x 3376 pixels) – et recadrant en 4K.

Addition salée

Côté prix, il faudra par contre compter sur 1700 euros pour le boîtier nu, et 2800 euros avec l’objectif 16-70 mm.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Comments are closed.

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.