LaboFnac

Spectre : Intel demande aux utilisateurs de ne pas utiliser son patch actuel

Toujours en pleine lutte contre les failles Spectre et Meltdown, déballées au public dès le début d'année 2018, Intel fait toutefois quelques progrès.

Les failles Meltdown et Spectre continuent leur œuvre, et Intel est toujours en plein labeur pour les endiguer. La semaine dernière, nous vous parlions d’un des derniers patchs poussés par le fabricant de puces basé à Santa Clara, qui faisait redémarrer les PC aussi bien équipés de CPU un peu plus datés, comme d’autres très récents. Les architectures Haswell, Ivy Bridge, Sandy Bridge, Skylake et Kaby Lake étaient toutes concernées par ces reboot complets du PC, moyennant le téléchargement du patch initialement conçu pour lutter contre Spectre et Meltdown.

Intel

De quoi compliquer davantage la vie d’Intel qui n’avait définitivement pas besoin de créer davantage de soucis en essayant d’en résoudre d’autres. Aujourd’hui, la société est remontée au créneau en demandant aux consommateurs de ne plus utiliser le patch incriminé, mais de se tourner vers ceux qui sortiront très bientôt. Ce qui devrait avoir pour effet de supprimer les effets néfastes sur les ordinateurs personnels, qui se sont additionnés aux failles.

« Nous recommandons aux équipementiers, aux fournisseurs de services dans le cloud, aux fabricants de systèmes, aux vendeurs de logiciels et aux utilisateurs d’arrêter de déployer les versions actuelles [du patch], car ils peuvent occasionner plus de redémarrages que prévu, ou d’autres comportements imprévisibles« , détaille ainsi le post de blog sur le site officiel de la marque.

Ce qui implique également un peu de patience avant de pouvoir se munir de la nouvelle version, normalement plus stable. « Nous rendrons la version finale disponible, une fois que les tests seront terminés.« 


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.