LaboFnac

Spectre : Intel ne proposera pas de patch pour ses anciens processeurs

Intel a finalement renoncé à l'idée de patcher ses anciens processeurs. Cette décision concerne plusieurs familles de CPU commercialisés à la fin des années 2000.

Début janvier, l’existence des vulnérabilités Meltdown et Spectre a été révélée. Ces failles concernent les processeurs AMD et ARM, mais surtout le leader du marché Intel. Un coup dur pour le fondeur de Santa Clara et sa gestion de la situation a soulevé de nombreuses critiques. Intel est d’ailleurs la cible de 32 recours collectifs aux États-Unis : la firme est accusée d’avoir fait des déclarations fausses ou trompeuses au sujet de Meltdown et Spectre.

Intel

© Intel

Depuis, Intel s’attelle à corriger ces failles, mais la tâche est ardue. Un constat qui a finalement poussé le fondateur à renoncer à déployer une mise à jour pour certains de ses anciens processeurs.  La firme a publié une nouvelle version de sa feuille de route concernant la correction de ses failles et explique : « Après une enquête approfondie sur les microarchitectures et les capacités de microcode pour ces produits, Intel a décidé de ne pas publier les mises à jour de microcode pour ces produits pour une ou plusieurs raisons ». La firme justifie cette décision en expliquant que l’architecture de ces puces les rend moins vulnérables à la variante 2 de Spectre. Elle ajoute que ces produits sont anciens et la plupart sont utilisés sur des « systèmes fermés ». Ils sont donc moins susceptibles d’être exposés à des attaques de ce type.

Quels processeurs sont concernés ?

Plusieurs familles de processeurs sont concernées par la décision d’Intel : Bloomfield, Bloomfield Xeon, Clarksfield, Gulftown, Harpertown Xeon (C0, E0), Jasper Forest, Penryn/QC, SoFIA 3GR, Wolfdale (C0, M0, E0, R0), Wolfdale Xeon (C0, E0), Yorkfield et Yorkfield Xeon. La plupart de ces processeurs ont été commercialisés entre 2007 et 2011. On notera notamment la présence des Core 2 (Penryn) et de Core i de première génération (Westmere et Nehalem).

À noter qu’Intel a récemment publié de nouveaux patchs destinés à combler la faille Spectre. Ils concernent ses processeurs Skylake, Kaby Lake et Coffee Lake. Le fondeur de Santa Clara va également inclure une protection matérielle dans ses prochains modèles. En attendant, il a dévoilé de nouveaux processeurs de 8e gen, dont un Core i9 pour PC portables.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.