LaboFnac

Spotify durcit sa charte de bonne conduite et chasse R.Kelly de ses playlists

Spotify a décidé d'instaurer une nouvelle charte de bonne conduite et veut chasser de sa plateforme les contenus haineux ainsi que les artistes à la conduite "haineuse". Le célèbre chanteur R. Kelly, accusé depuis plusieurs années de violences sexuelles, est l'un des premiers à en faire les frais. Sa musique ne sera plus proposée dans les playlists du géant du streaming musical.

Spotify, numéro un mondial de la musique en streaming, ne veut plus recommander la musique d’artistes dont le contenu ou la conduite serait choquant, rapporte le New York Times. Une décision forte de la part du groupe suédois qui a déjà commencé cette purge en supprimant les titres du célèbre chanteur R. Kelly de ses playlists. La musique de l’artiste américain sera toujours disponible sur la plateforme, mais ses morceaux ne figureront plus dans les fameuses playlists Spotify. Le service s’est forgé une solide réputation grâce à son algorithme de recommandation qui lui permet de proposer des listes de lecture basées sur les goûts musicaux de l’utilisateur.

R. Kelly - Cookie

© Capture d’écran / YouTube (R. Kelly – Cookie)

« Nous ne censurons pas le contenu en raison du comportement d’un artiste ou d’un créateur, mais nous voulons que nos décisions éditoriales – ce que nous choisissons de programmer – reflète nos valeurs« , explique Spotify dans un communiqué. « Ainsi, dans certaines circonstances, lorsqu’un artiste ou un créateur fait quelque chose de particulièrement dangereux ou haineux, cela peut affecter nos façons de travailler ou de soutenir cet artiste ou ce créateur », ajoute un porte-parole.

R. Kelly n’est pas le seul chanteur visé

Dans le cas de R. Kelly, il est accusé d’abus sexuels depuis de nombreuses années. Le chanteur a notamment été inculpé pour pornographie enfantine au début des années 2000 et le site Buzzfeed révélait l’an dernier que Robert Sylvester Kelly dirigeait un « culte sexuel ». De nombreuses affaires, mais le chanteur n’a jamais été condamné. Une situation qui ne peut plus durer pour le mouvement Time’s Up qui a décidé de durcir le ton contre le chanteur en rejoignant la campagne #MuteRKelly. Le mouvement demande que « des enquêtes appropriées » soient menées au sujet des accusations qui visent le chanteur de I Believe I Can Fly et appelle à son boycott.

C’est dans ce contexte qu’intervient la décision de Spotify et cette dernière est loin de faire l’unanimité. Si l’une des fondatrices de la campagne #MuteRKelly se réjouit de ce choix et espère un « effet domino » avec d’autres services de streaming qui suivront le mouvement, l’équipe du chanteur se plaint du traitement qui lui est réservé. Elle rappelle que Spotify « faisait la promotion d’autres artistes » condamnés par la justice et assure que le service suédois agit « sur la base d’allégations fausses et non établies », cédant « aux caprices des réseaux sociaux ». Enfin, l’entourage de R. Kelly accuse Spotify de « choisir son camp » dans une affaire « qui n’a rien à voir avec le service aux consommateurs ». À noter qu’un autre artiste fait les frais de la nouvelle charte de Spotify, il s’agit du rappeur XXXtentacion.

Comment procède Spotify ?

Avec cette nouvelle charte, Spotify risque de diviser l’opinion publique. La société insiste d’ailleurs sur le fait « que les normes et les sensibilités culturelles varient considérablement » et qu’il « y aura toujours un contenu acceptable dans certaines circonstances, mais offensant dans d’autres, et nous examinerons toujours l’ensemble du contexte ». Elle ajoute qu’elle s’est associée à diverses associations et groupes de défense des droits pour l’aider à identifier le contenu qui n’aurait pas sa place sur la plateforme. Enfin, Spotify termine son message en annonçant : « Nous ferons des erreurs, nous apprendrons d’elles, et nous vous écouterons toujours pendant que nous travaillons pour continuer à construire la plateforme ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.