LaboFnac

Spotify engrange toujours plus d’abonnés et progresse dans le podcast

Spotify revendiquait 271 millions d'utilisateurs actifs fin 2019, dont 124 millions d'abonnés payants. L'ogre européen du streaming récole les fruits de sa stratégie sur le podcast, mais il reste déficitaire.

Spotify continue de dominer le marché du streaming musical et son investissement continu dans les podcasts semble porter ses fruits. Le géant suédois a dévoilé ses résultats au titre de son quatrième trimestre 2019 et boucle son année avec 271 millions d’utilisateurs actifs. Spotify a surtout vu son nombre d’abonnés payants augmenter de manière significative pour atteindre les 124 millions, soit 11 millions de plus en un trimestre et 128 millions de plus sur un an (+29 %). La plateforme a notamment profité de ses partenariats avec Google (via les enceintes Home), Microsoft et son Game Pass ou l’opérateur Bouygues Telecom en France.

© Spotify

La firme dépasse légèrement ses prévisions (de 255 à 270 millions d’utilisateurs, dont 120 à 125 millions payants) et consolide sa place de numéro un mondial de la musique en ligne. Son principal concurrent, Apple Music, ne communique plus son nombre d’utilisateurs depuis l’été 2019. La plateforme américaine revendiquait alors 60 millions d’abonnés payants, une donnée qui a pu évoluer dans des proportions inconnues. Malgré la bonne santé des services du poids lourd californien, Apple ne revendique pas la première place et préfère évoquer les 60 millions de morceaux disponibles sur son service. Accessible dans 79 pays, Spotify fait un peu moins bien que son principal concurrent sur ce point, avec plus de 50 millions de titres. Le service est particulièrement populaire en Europe (40 % des abonnés) et en Amérique du Nord (30 %).

Spotify

© Capture d’écran/Spotify

L’insatiable appétit de l’ogre Spotify

Le géant suédois peut en revanche se satisfaire de sa progression dans le podcast. Spotify tente depuis plusieurs mois de développer son offre et assure que les écoutes de podcasts sont en hausse de 200 % au quatrième trimestre, par rapport à la même période un an plus tôt. « Nous voyons toujours une croissance exponentielle de la consommation de podcasts », précise la firme dans son communiqué. Elle se félicite également que plus de 16 % des utilisateurs écoutent désormais des podcasts, contre 14 % au trimestre précédent. Le service dispose de plus de 700 000 épisodes de podcasts dans son catalogue.

Cependant, cette hausse de la consommation de podcasts n’empêche pas Spotify de rester déficitaire. Au quatrième trimestre, la plateforme a enregistré une perte de 209 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros. L’an dernier à la même période, la société suédoise enregistrait un bénéfice de 441 millions d’euros. Spotify a publié des pertes de 186 millions d’euros pour l’ensemble de l’année 2019, contre 78 millions en 2018 et en dépit d’une hausse de son chiffre d’affaires, + 28,6 % à 6,8 milliards d’euros.

Spotify

© Capture d’écran/Spotify

Spotify promet une « année d’investissement » en 2020 et espère atteindre entre 279 et 289 millions d’utilisateurs à la fin du premier trimestre, dont 126 à 131 millions payants. Pour l’ensemble de l’année, l’objectif du géant suédois est de dépasser largement les 300 millions d’utilisateurs (entre 328 et 348 millions) et de 143-153 millions Premium (payants).


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.