LaboFnac

Spotify Famille : des vérifications en cours pour retirer l’accès aux fraudeurs

Très avantageuse, l’offre Famille de Spotify peut permettre à cinq personnes de profiter des mêmes avantages qu’un Premium pour une quinzaine d’euros par mois à condition de vivre sous le même toit. Une condition que tous les abonnés ne remplissent pas, et le service semble décidé à mettre fin à ces abus.

Après la chasse aux pirates organisée en début d’année pour limiter l’utilisation frauduleuse, et surtout gratuite, de son service payant, Spotify semble s’intéresser à un autre manque à gagner : celui occasionné par son offre Famille. En effet, alors que cette dernière a été conçue pour permettre aux membres d’une même famille d’accéder à l’intégralité de son catalogue de musique sans publicité à un tarif préférentiel, elle est régulièrement détournée par des groupes d’amis. Et pour cause. Le calcul est vite fait. Alors que l’offre Famille est facturée 14,99 euros par mois et peut permettre à cinq personnes d’en profiter, un abonnement Premium, et donnant accès aux mêmes fonctionnalités, revient à 9,99 euros par mois et par personne. Il est donc bien moins cher de souscrire à la première et de partager la note. Mais cela pourrait bientôt s’arrêter.

Spotify Famille

© Spotify

Campagne de vérification en cours

En effet, plusieurs médias rapportent que Spotify a commencé à envoyer des courriels aux bénéficiaires de son offre familiale afin de vérifier l’adresse à laquelle ils sont domiciliés. En cas de refus du destinataire, l’accès à l’offre pourra lui être retiré ainsi qu’à sa famille, peut-on lire dans les captures diffusées en ligne. Il semblerait donc que la firme cherche ainsi à empêcher le détournement de son offre Famille, dont les conditions d’utilisation stipulent : « Tous les titulaires de compte doivent résider à la même adresse pour être éligible à l’Abonnement Spotify Famille. » L’idée est d’ailleurs reprise sur la page dédiée, certes en petits caractères.

Bien sûr, cela soulève plusieurs interrogations quant à la notion de famille que met en avant Spotify, alors que de nombreuses raisons peuvent pousser les membres d’une même famille, même mineurs, à ne pas vivre sous le même toit, comme le besoin de partir pour poursuivre des études. Sans parler des questions de respect de la vie privée des utilisateurs. Force est néanmoins de reconnaître que le service est plutôt clair sur les conditions à remplir afin de pouvoir bénéficier de son offre familiale, et qu’il est donc en droit de régulariser les abonnés qui ne les remplissent pas même s’il se défend pour l’heure de poursuivre ce but.

Nos confrères d’Ubergizmo ont contacté Spotify. La réponse est la suivante : « Spotify est actuellement en train de tester des améliorations pour l’expérience utilisateur de Premium pour la Famille au sein de petits groupes d’utilisateurs dans certains pays. Nous testons continuellement de nouveaux produits et expériences chez Spotify, mais n’avons pas plus d’information à partager sur cette fonctionnalité particulière pour l’instant. »

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.