LaboFnac

Spotify maintient ses concurrents à distance avec 87 millions d’abonnés payants

Spotify a publié ses chiffres pour le troisième trimestre 2018 et le géant suédois est dans le vert. Il compte 87 millions d'abonnés payants et se rapproche de la rentabilité.

Spotify a fêté ses dix ans le mois dernier et le service reste incontournable sur le marché du streaming musical. Leader, le groupe suédois a signé un troisième trimestre 2018 convaincant, ce qui lui permet de maintenir à distance une concurrence de plus en plus incisive (voir notre comparatif « Quel service de streaming musical choisir ?« ). Spotify compte désormais 191 millions d’utilisateurs – en hausse de 28 % sur l’année -, dont 87 millions d’abonnés payants. Au cours de l’été, le service a gagné 4 millions de nouveaux utilisateurs (83 millions d’abonnés payants au 30 juin), une progression plutôt discrète, mais le leader peut quand même avoir le sourire. Son nombre d’abonnés payants est en hausse de 40 % sur un an.

Spotify Q3 2018

© Spotify

Des chiffres qui s’expliquent par les bonnes performances des offres destinées aux étudiants et aux familles. Très avantageuse, cette dernière est actuellement dans le viseur de la société suédoise qui procède à des vérifications pour retirer l’accès aux fraudeurs. En attendant, Spotify garde une avance confortable sur son principal rival Apple Music qui compte environ 50 millions d’utilisateurs payants. Lors des prochains moins, le suédois espère profite de ses partenariats avec Samsung, avec Sky au Royaume-Uni et en Irlande ou DAZN au Japon, pour maintenir ses objectifs de croissance.

Spotify garde Apple Music à bonne distance

L’autre bonne nouvelle pour Spotify se trouve sur le plan financier. Le suédois affiche un chiffre d’affaires de 1,35 milliard d’euros, en progression de 31 % sur un an. Les recettes proviennent en grande partie des abonnements (1,21 milliard d’euros) et des revenus publicitaires qui s’élèvent à 142 millions sur ce trimestre. Surtout, Spotify a ramené sa perte d’exploitation à 6 millions d’euros, contre 73 millions d’euros un an auparavant, soit une amélioration de 92 %. Une baisse très importante alors que le groupe affichait encore 91 millions de pertes à la fin du trimestre précédent. Le service se rapproche de son objectif de rentabilité et confirme qu’il se porte bien.

Pour le quatrième trimestre, Spotify espère entre 93 et 96 millions d’abonnés payants (contre 97 millions auparavant) et un total de 199 à 206 millions d’utilisateurs actifs. Le groupe attend aussi un chiffre d’affaires en progression de 18 % à 35 % à 1,35 – 1,55 milliard euros. Le service a récemment concentré ses efforts sur les podcasts et travaille sur ses applications destinées aux montres connectées Wear OS et Apple Watch.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.