LaboFnac

Spotify s’attaque aux pirates qui utilisent des versions modifiées

Jusqu'ici épargnés, les utilisateurs qui accèdent à Spotify via des applications piratées sont désormais dans le viseur du géant suédois du streaming musical.

Avec 159 millions d’utilisateurs actifs et 71 millions d’abonnés payants, Spotify est le leader incontesté du marché du streaming musical. Fort de ce succès, le géant suédois prépare activement son entrée en bourse et a décidé de s’attaquer aux pirates, selon le site TorrentFreak. Ces derniers jours, Spotify a envoyé un « nombre inconnu, mais significatif » d’emails d’avertissement aux personnes qui utilisent une version modifiée de Spotify. On peut notamment lire dans ce message : « nous avons détecté une activité anormale sur l’application que vous utilisez, nous l’avons donc désactivée. Ne vous inquiétez pas – votre compte Spotify est en sécurité ». L’utilisateur est ensuite invité à désinstaller toute version non autorisée ou modifiée de Spotify et installer l’application depuis le Google Play Store pour accéder à son compte Spotify.

Spotify

© Spotify

Spotify fait la chasse aux pirates

En effet, le service suédois repose sur un modèle freemium, c’est-à-dire qu’il existe un service de base gratuit, financé en partie par la publicité. Une offre Premium dépourvue de pub, avec un son de qualité supérieure, est également proposée. Or, de nombreuses applications disponibles sur la toile viennent modifier le comportement de Spotify et permettent de profiter des avantages Premium avec un compte gratuit. Jusqu’ici, le géant suédois s’était montré plutôt laxiste, mais il semble désormais décidé à faire la guerre aux applications pirates.

Dans son message, la firme précise qu’en cas de récidive, elle se réserve le droit de suspendre ou fermer le compte de l’utilisateur. Toutefois, comme le précise TorrentFreak, de nombreux utilisateurs utilisent des versions piratées avec une adresse email secondaire ou temporaire et donnent de fausses informations. Plusieurs utilisateurs rapportent avoir reçu cet email, mais expliquent que leur application pirate est toujours pleinement fonctionnelle. D’autres indiquent qu’ils ne peuvent plus se connecter à leur compte et certaines applications ont disparu des radars. Il faudra désormais voir jusqu’où ira Spotify dans sa lutte contre le piratage.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.