LaboFnac

Spotify songe à un abonnement à 0,99 € par mois avec des publicités

Spotify teste actuellement une nouvelle offre d’abonnement à petit prix. Facturée 0,99 euro par mois, elle continue d’être soutenue par la publicité et lève certaines restrictions imposées aux comptes gratuits.

Les formules allégées (ou Lite) ont le vent en poupe. Après Google qui songe à lancer un abonnement YouTube Premium Lite plus abordable, une formule à moins d’un dollar est actuellement testée par Spotify. Le géant suédois du streaming a confirmé au site The Verge que l’abonnement Spotify Plus est testé auprès d’un “nombre limité” d’utilisateurs. Cette nouvelle formule à 0,99 dollar par mois rejoindrait les offres existantes, mêlant avantages du payant et contraintes du gratuit.

Spotify

© Capture d’écran/Spotify

Des avantages “premium”, avec de la publicité

La formule “Plus” de Spotify continue d’être soutenue par la publicité, mais elle permet d’accéder à tout le catalogue et de choisir le titre que l’on souhaite écouter. Les utilisateurs évitent ainsi la lecture aléatoire des playlists et la limite du nombre de pistes sautées par heure, actuellement fixée à six. En revanche, les publicités restent au programme et permettent de proposer cette offre à 0,99 dollar par mois, soit un dixième du tarif de l’abonnement Premium (9,99 dollars/euros). “Nous travaillons toujours à améliorer l’expérience Spotify et nous effectuons régulièrement des tests pour informer nos décisions. Nous menons actuellement un test pour un abonnement financé par la publicité auprès d’un nombre limité de nos utilisateurs”, indique un porte-parole de la société suédoise.

Ce nouvel abonnement est en phase de test et rien ne garantit qu’il sera prochainement proposé par Spotify. “Certains tests finissent par ouvrir la voie à de nouvelles offres ou améliorations, tandis que d’autres peuvent seulement fournir des enseignements. Nous n’avons pas d’informations supplémentaires à partager pour le moment”, assure la société. De plus, le tarif peut varier afin d’évaluer l’intérêt des utilisateurs. La méthode n’est pas inédite pour le géant du streaming, qui a l’habitude de tester régulièrement de nouvelles offres ou fonctionnalités. Avant d’augmenter le prix de sa formule Famille en Europe, Spotify avait sondé ses utilisateurs en affichant un tarif de 17,99 euros, voire 20,99 euros par mois. En France, cette offre s’affiche finalement au prix de 15,99 euros.

Spotify pourrait casser les prix

Avec un abonnement à moins d’un euro, Spotify mettrait encore un peu plus la pression sur ses concurrents. Alors qu’Apple Music a décidé de réagir en misant sur la qualité d’écoute, le groupe suédois jouerait la carte du prix en proposant une cinquième offre premium. Les formules actuelles s’étalent de 4,99 euros par mois à 15,99 euros.

Spotify Q2 2021

© Spotify

Cette stratégie pourrait être liée à la crise sanitaire qui n’a pas aidé les plateformes de streaming musical. Les changements d’habitudes ont perturbé certaines entreprises : Spotify a ainsi dû se résoudre à revoir à la baisse son objectif d’abonnés pour l’année 2021. Le leader du marché comptait quand même 365 millions d’utilisateurs fin juin, dont 165 millions sont des abonnés payants. Spotify mise également sur les podcasts ou sur Greenroom, sa plateforme de discussion audio en ligne.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.