LaboFnac

Spotify teste des publicités interactives aux États-Unis

Spotify a lancé aux États-Unis un test de publicités avec commandes vocales. Pour accéder à un contenu, l'utilisateur non abonné est invité à réagir en utilisant le micro de son smartphone.

Spotify a pris l’habitude, comme Netflix, de tester de nouvelles fonctionnalités auprès d’un échantillon d’utilisateurs. Cette méthode permet au service de streaming de connaître l’avis de ses utilisateurs et de maintenir son avance en apportant des nouveautés. Depuis quelques semaines, Spotify propose par exemple un nouvel abonnement appelé Premium Duo dans quelques pays. La marque suédoise a maintenant décidé de s’attaquer à la publicité avec une nouveauté destinée à ses utilisateurs non abonnés.

Spotify

© Flickr

Le site TechCrunch rapporte que Spotify propose depuis quelques jours aux États-Unis des publicités à commande vocale. Le principe est simple, l’utilisateur est invité à réagir lors de la diffusion d’une annonce en prononçant « Play Now » (Lire maintenant) pour découvrir le contenu sponsorisé. Si l’utilisateur répond autre chose que « Play Now », une tonalité retentit et le micro est désactivé afin de permettre à la publicité de se poursuivre. L’auditeur peut refuser de recevoir des annonces vocales via le menu Paramètres (rubrique Annonces vocales). Il est aussi possible de désactiver complètement l’accès au microphone en se rendant dans les paramètres de l’application.

Des annonces vocales sur les applications Android et iOS

Les premières annonces proviennent de la marque Axe d’Unilever et de Spotify. L’une d’elles dirige les utilisateurs vers le podcast Stay Free : The Story of the Clash de Spotify. La seconde fait la promotion d’une playlist sponsorisée par Axe (Unilever). Pour l’heure, Spotify se concentre sur la promotion de contenu au sein de son propre service et de son application précise TechCrunch.

« Nous croyons que la voix – sur vraiment toutes les plateformes – est un domaine de croissance crucial, en particulier pour la musique et le contenu audio », explique Daniel Ek, le patron de Spotify. Le test ne concerne qu’un petit nombre d’utilisateurs de la version gratuite de Spotify sur Android et iOS, uniquement si ces derniers ont activité les commandes vocales. En cas de succès, le test pourrait être élargi et permettre à la firme suédoise d’engranger ses revenus publicitaires. Spotify compte 217 millions d’utilisateurs actifs par mois, dont 100 millions d’abonnés payants.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.