LaboFnac

Le studio Hangar 13 (Mafia III) touché par des licenciements

Le secteur du jeu vidéo n'est pas qu'un vecteur de bonnes nouvelles et autres ondes positives. On en veut pour preuve cette information du jour, qui concerne une grosse vague de licenciements chez Hangar 13, le studio à l'origine de Mafia III.

Généralement assez au fait des affaires de licenciement et autres petits couacs au sein de certains studios de développement, Kotaku nous indique aujourd’hui qu’une grosse vague de licenciements touche actuellement le studio Hangar 13, à l’origine du plutôt récent Mafia III. Une information confirmée par l’éditeur 2K, qui indique qu’il s’agit « d’une réduction des effectifs chez Hangar 13, afin d’assurer que le studio soit aligné sur les plans [de 2K] sur le long-terme« .

Mafia III

« Ces réductions d’effectifs n’auront aucune influence sur la capacité de 2K à créer et sortir les produits actuellement en développement. Nous ne prenons jamais ces sujets à la légère, et nous travaillons avec les employés concernés afin de les assister et d’explorer les potentielles opportunités internes à l’organisation« , a-t-on ainsi pu apprendre par voie de communiqué. Le nombre de personnes touché par cette restructuration du studio n’a pas encore été divulgué. Mais d’après Kotaku, il s’agirait d’une grande partie de l’équipe de Hangar 13.

Une source proche de la compagnie a d’ailleurs évoqué que Hangar 13 a passé une large partie de l’après Mafia III à établir des prototypes pour de nouveaux projets, sans trop de succès. Une suite à Mafia III n’était donc pas immédiatement de mise. D’ailleurs, ce troisième opus, malgré un volume de ventes très satisfaisant du point de vue de 2K Games – avec plus de cinq millions de copies écoulées à travers le monde -, n’a pourtant pas emballé la critique, ni même mis d’accord tous les joueurs.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.