LaboFnac

Super Mario Run : déjà 40 millions de téléchargements

Nintendo annonce avoir atteint les 40 millions de téléchargements sur l'App Store d'Apple pour Super Mario Run, disponible depuis le 15 décembre. De quoi assurer des revenus record ? Pour l'heure, la question est ouverte.

Il ne faut pas chercher bien loin pour trouver l’information. Nintendo lui-même, quelques jours après la sortie de son premier jeu mobile, s’est fendu d’une communication officielle concernant les premiers chiffres relatifs à Super Mario Run. Le titre, rappelons-le, n’est pour l’heure disponible que sur iPhone et iPad, mais est parvenu à « dépasser les 40 millions de téléchargements dans le monde en quatre jours ». La firme de Kyoto le cite parmi les 10 jeux les plus rentables sur l’App Store dans l’année. Ces chiffres sont à comparer à ceux de Miitomo, l’app mi-jeu, mi-réseau social que Nintendo a lancée (sur Android et iOS) en mars dernier, et dont le démarrage convaincant ne s’est traduit « que » par 3 millions de téléchargements en deux semaines. Pokémon Go, le succès de l’été signé Niantic, a quant à lui été téléchargé 21 millions de fois par des lanceurs de pokéballs virtuelles.

Super Mario Run

 

Il faut toutefois rappeler que le téléchargement de Super Mario Run, un runner que nous avons d’ailleurs essayé pour vous, est gratuit, mais impose un seul et unique achat in-app, élevé si on le compare au prix moyen des jeux mobiles : il faut débourser 9,99 euros. Le titre est alors complet, dépourvu d’achats in-app, et présente une durée de vie relativement longue, avec la possibilité de refaire, avec un niveau de difficulté plus élevé, tous les niveaux déjà parcourus. La partie gratuite du jeu est une véritable démo, qui ne permet au joueur que d’accéder aux quatre premiers parcours.

Est-ce à cause de ce prix d’achat élevé, mais aussi de la crainte de voir les joueurs réfractaires aux dépenses mobiles importantes, que l’action de Nintendo n’a pas suivi une courbe aussi flatteuse que celle des téléchargements de Super Mario Run ? Si son cours s’est envolé à l’approche sa sortie, elle est tombée de 16 % depuis le 15 décembre, comme le rapport le Wall Street Journal, alors que les critiques publiées par la presse internationale faisaient état d’une réception mitigée. Doit-on craindre un taux de désinstallations élevé chez ce titre plus que chez ses concurrents ? Sur cette statistique, Nintendo est évidemment resté muet.

Reste que certains analystes, à l’image d’App Annie, évoquent 14 millions de dollars de recette en trois jours, dont près du tiers reviennent à Apple… Cela représenterait donc moins d’un million et demi d’achats du jeu complet. La sortie du titre sur Android, prévue dans les prochains mois, ainsi que de probables mises à jour, devraient contribuer à relancer la machine.

 

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.