LaboFnac

Tasks, la nouvelle application de gestion de tâches de Google

Avec la refonte de Gmail, Google a dévoilé Tasks. Ce gestionnaire de tâches n'est pas nouveau, mais il profite d'une meilleure intégration à l'écosystème Google et d'une nouvelle application sur Android et iOS.

La firme de Mountain View multiplie les annonces ces derniers jours. Google compte ringardiser le SMS et enfin concurrencer iMessage, et a commencé à déployer sa nouvelle version de Gmail. Une mouture qu’il est déjà possible d’activer et qui espère séduire les professionnels. Pour les aider et pour convaincre ses 1,4 milliard d’utilisateurs, Google a aussi lancé une nouvelle application. Tasks est accessible depuis l’interface de son client de messagerie, mais aussi sous forme d’applications sur iOS et Android. Il s’agit d’un gestionnaire de tâches (ou application de type to-do lists) qui va permettre d’organiser sa journée et de gérer une liste de tâches à accomplir.

Google Tasks

© Capture d’écran / Google Tasks

L’application est légère et facile à prendre en main. Elle propose directement d’ajouter une tâche qu’il sera possible d’agrémenter d’un commentaire ou lui ajouter une date via le bouton +. Le fait d’appuyer sur le nom d’une tâche va permettre de l’éditer et d’ajouter des tâches secondaires. Il est également possible de créer une liste ou de choisir comment les trier (date, tri personnalisé).

Google multiplie les applications

Google Tasks n’est pas innovant et ses fonctions basiques ne lui permettent pas de se démarquer des autres outils de ce type. Toutefois, l’application profite du Material Design 2 et de son intégration à l’écosystème Google. Les amateurs des services de Mountain View noteront qu’elle peut faire doublon avec des fonctionnalités déjà présentes sur d’autres services. On peut penser à l’Agenda avec les rappels et les objectifs ainsi que Keep, l’outil de productivité dédié à la prise de notes de Google.

Comme le note The Verge, ce n’est pas la première fois que la firme américaine multiplie les applications. Elle l’a notamment fait au niveau de la messagerie (Talk, Hangouts, Voice, Messenger, Allo et maintenant Chat) ou Google Earth et Maps qui restent, encore aujourd’hui, des applications séparées.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.