LaboFnac

Telegram pour Android supporte désormais la gestion multi-comptes

L'application Telegram a profité du passage à 2018 pour faire le plein de nouveautés. La version iOS a droit à de nouveaux thèmes tandis que la version Android propose désormais le multi-comptes.

La célèbre application de messagerie sécurisée Telegram a fêté le passage à la nouvelle année en faisant le plein de nouveautés. Une fois n’est pas coutume, c’est la version Android qui profite d’une nouveauté majeure avec le support du multi-comptes.

La version 4.7 de l’application permet désormais d’ajouter jusqu’à trois comptes avec des numéros de téléphone différents. Pour passer d’un compte à l’autre, il suffit d’utiliser le menu latéral tandis que les notifications proviendront de tous les comptes enregistrés. Il est toutefois possible de modifier ce comportement dans les paramètres de notification.

Telegram Android

Pas de multi-comptes sur iOS

Du côté d’iOS, les nouveautés sont d’ordres esthétiques. S’il n’est pas encore possible de profiter du multi-comptes, la version 4.7 du service permet de modifier l’aspect de l’application via les paramètres d’apparence. Cette dernière propose de choisir entre quatre thèmes différents, parmi lesquels deux thèmes « nuits » (Night et Night Blue) et un thème « jour » (Day) qui présente différentes couleurs comme le rose ou le violet. À noter que la version Android de l’application prenait déjà en charge les thèmes.

Telegram iOS

Autre nouveauté qui concerne cette fois les deux plateformes mobiles : les réponses rapides. Un simple balayage vers la gauche d’un message dans le chat permet d’y répondre plus facilement sans risquer de perdre le fil de la discussion.

Telegram a vécu une année 2017 compliquée, l’application a notamment dû faire face aux critiques de nombreux gouvernements et à des mesures de blocage. En ce début d’année, l’application de messagerie sécurisée a notamment été bloquée en Iran. Elle doit également faire face aux critiques d’Edward Snowden. Le célèbre lanceur d’alerte a récemment publié une série de tweets dans laquelle il explique pourquoi l’application n’est pas aussi sécurisée qu’elle le prétend.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.