LaboFnac

Telegram lève 850 millions de dollars pour son projet blockchain

La célèbre messagerie chiffrée Telegram a déjà levé 850 millions de dollars pour son ICO. Il s'agit de la première phase d'une levée de fonds en cryptomonnaie qui risque de battre tous les records. Elle pourrait en effet atteindre deux milliards de dollars, mais le projet blockchain de Telegram divise.

Telegram, créée en 2013 par les frères Nikolaï et Pavel Durov, a de l’ambition. Jusqu’ici connue pour son application de messagerie sécurisée, l’entreprise souhaite développer sa propre blockchain. Baptisé TON pour « Telegram Open Network », ce projet doit notamment déboucher sur la création de la cryptomonnaie Gram. Cette dernière permettrait aux 180 millions d’utilisateurs de sa messagerie d’échanger facilement de l’argent au sein même de son application.

Une idée qui a rapidement suscité un certain enthousiasme en ce début d’année 2018 qui a vu Kodak flamber en bourse lors du lancement de sa propre cryptomonnaie. Avant de se lancer dans le grand bain, Pavel Durov a organisé la première étape de sa levée de fonds. Une pré-ICO où Telegram espérait collecter 600 millions de dollars, mais la messagerie a fait bien mieux que prévu en récolant 850 millions de dollars auprès de 81 investisseurs, rapporte l’AFP. L’information provient d’un document publié par le gendarme américain de la Bourse, la Securities and Exchange Commission (SEC). Cette dernière précise que « les émetteurs ont l’intention d’utiliser la somme pour développer la TON Blockchain, pour développer et entretenir la messagerie Telegram et à d’autres fins décrites dans les documents de cette offre ».

Des doutes subsistent autour de ce projet

Des experts interrogés par l’AFP estiment qu’il s’agirait de la première phase d’une levée de fonds en cryptomonnaies (ICO), qui pourrait atteindre 3,8 milliards de dollars. Selon Bloomberg, ce chiffre est à prendre avec précaution et il faut plutôt s’attendre à une ICO de 2 milliards de dollars, ce qui constituerait déjà un record en la matière. Néanmoins, le projet divise et de nombreux doutes subsistent autour de Telegram. Les frères Durov n’ont pas confirmé leurs intentions tandis que des scammers (escrocs) ont profité de l’intérêt pour les cryptomonnaies pour récupérer 5 millions de dollars en se faisant passer pour Telegram. La deuxième étape de l’ICO aura lieu en mars, elle sera ouverte au grand public. Elle devrait permettre à Telegram de récolter 1,15 milliard de dollars.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.