LaboFnac

Telegram et Signal gagnent des millions d’utilisateurs grâce à WhatsApp

La polémique autour de WhatsApp continue de faire le bonheur de ses concurrents. La messagerie de Facebook a perdu des millions d'utilisateurs au profit de Telegram et Signal.

Facebook n’en a pas fini avec l’affaire qui secoue actuellement WhatsApp. Critiquée depuis l’annonce de ses nouvelles règles, la messagerie instantanée a tenté d’éteindre l’incendie et de gagner du temps en repoussant le changement de ses conditions d’utilisation. En attendant, WhatsApp a égratigné son image et perdu la confiance de plusieurs millions d’utilisateurs si l’on en croit les informations de The Guardian. Le site d’information britannique, qui s’appuie sur les chiffres du Home Affairs Committee (un comité de la Chambre des communes au parlement du Royaume-Uni), assure que 32 millions d’utilisateurs ont abandonné WhatsApp pour se tourner vers Telegram et Signal. Un exode qui s’explique par la communication de Facebook et le passif du réseau social.

Telegram application

© Telegram

La concurrence a fortement bénéficié de cette période, en particulier les applications Telegram et Signal. Cette dernière, considérée comme l’une des alternatives les plus sécurisées à WhatsApp, aurait gagné 7,5 millions d’utilisateurs dans le monde au cours des trois premières semaines de janvier. Néanmoins, c’est Telegram qui semble avoir le plus profité de cette période en gagnant 25 millions de nouveaux adeptes. Un chiffre que Pavel Dourov a d’ailleurs lui-même confirmé la semaine dernière, évoquant l’arrivée de 25 millions d’utilisateurs sur son service en 72 heures. La messagerie sécurisée venue de Russie confirme ainsi sa popularité malgré un fonctionnement plus opaque et une sécurité moindre. En effet, l’application ne propose pas le chiffrement de bout en bout par défaut. Une option présente chez WhatsApp ou Signal.

WhatsApp débute mal son année 2021

Dans les deux cas, The Guardian note que cette progression semble être faite au détriment de WhatsApp. Les données d’App Annie démontrent que la messagerie de Facebook recule dans le classement des applications les plus populaires, contrairement à Signal qui a connu une nette progression. WhatsApp reste néanmoins l’une des messageries les plus utilisées dans le monde avec plus de 2 milliards d’utilisateurs. L’application de Facebook est toutefois dans le viseur de nombreux régulateurs dans le monde.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.