LaboFnac

Tesla veut donner un coup de fouet à la production de sa Model 3

Dans un email envoyé à ses employés, Elon Musk explique pourquoi Tesla a temporairement suspendu la production de la Model 3. En retard dans la livraison de sa voiture, le constructeur veut en revoir et en accélérer la production.

Tesla avait fait sensation en dévoilant la Model 3, sa voiture électrique grand public. Un modèle plus petit et moins cher que les Model S et X qui doit faire basculer la marque dans un autre monde, celui des géants de l’automobile. Toutefois, des doutes ont rapidement été émis sur la capacité du constructeur américain à produire en grande série. Le manque d’expérience dans le domaine se paie cash et Tesla tente aujourd’hui de rattraper des retards conséquents dans la livraison de sa Model 3. Or, on apprenait en début de semaine que le constructeur de voitures électriques allait temporairement suspendre la production de sa voiture d’entrée de gamme afin d’ajuster le processus de fabrication. Une nouvelle qui n’a pas été particulièrement bien accueillie du côté de Wall Street.

Tesla Model 3

© Tesla

Le groupe avait déjà dû interrompre la production de la Model 3 pendant une semaine en février, rappelle l’AFP. Dans son message, la firme assure que « le programme pour la production du Model 3 (incluait) des périodes de suspension aussi bien dans les usines de Fremont que de Gigafactory 1 ». Afin de rassurer ses clients et les marchés, Tesla ajoute : « Ces moments sont utilisés pour améliorer l’automatisation et résoudre les problèmes de goulots d’étranglement afin d’augmenter le rythme de production. Ce n’est pas inhabituel, voire même normal quand la production augmente ».

Dans un email envoyé aux employés et partagé par Electrek, Elon Musk revient plus en détail sur cette décision. Le PDG de Tesla confirme l’arrêt de la production « pendant trois à cinq jours » pour apporter un « lot complet d’améliorations« . Cela doit permettre à la firme d’atteindre une production de 3 000 à 4 000 voitures par semaine dès le mois de mai. Pour rappel, Tesla produit aujourd’hui 2 000 Model 3 par semaine, ne parvenant pas à atteindre son objectif de 2 500 unités.

L’objectif ? Produire 6 000 Model 3 par semaine

De nouvelles améliorations sont prévues pour la fin du mois de mai. Elles porteront alors la capacité de production à environ 6 000 voitures. Elon Musk tient compte ici des marges d’erreur et veut surtout atteindre les 5 000 voitures par semaine, l’objectif initial que Tesla s’était fixé fin 2017. L’ambitieux milliardaire à l’origine de SpaceX ne tolérera d’ailleurs aucun écart. « N’importe quel département ou fournisseur qui est incapable de faire cela [produire 850 ensembles de pièces automobiles en 24 heures ] devra avoir une très bonne explication sur le pourquoi, ainsi qu’un plan pour résoudre le problème et me le présenter directement ».

Enfin, Elon Musk rappelle qu’il veut que la Model 3 soit construite avec « précision ». « Certains fournisseurs de pièces ne voudront pas ou ne pourront pas atteindre ce niveau de précision. Je comprends que cela puisse être considéré comme une demande déraisonnable par certains. Ce n’est pas grave, il y a beaucoup d’autres constructeurs automobiles avec des normes beaucoup plus basses. Ils ne peuvent juste pas travailler avec Tesla ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.