LaboFnac

The Legend of Kay s’offre aussi une version sur Nintendo Switch

Les grands amateurs de chats et de jeux vidéo pourront allier leurs deux passions avec le retour de The Legend of Kay sur Nintendo Switch.

Paru en 2005 sur PlayStation 2, The Legend of Kay s’est payé une version remastered sur PC, PlayStation 3 et 4, Xbox 360 et Wii U. Une réédition de ce jeu d’action/aventure signé THQ Nordic, et qui s’adresse à tous les publics avec son petit félin adepte des arts martiaux, d’épées, marteaux et autres griffes. Aujourd’hui, l’éditeur annonce le portage de ce remaster sur les Nintendo Switch « afin de rendre le jeu disponible aux joueurs sur toutes les plateformes. »

The Legend of Kay

Une nouvelle version qui donne, comme cela est de mise avec les initiatives du genre, des textures remaniées pour atteindre un rendu HD. La conception des personnages a également été intégralement revue afin de ne pas trancher avec les diverses modifications visuelles. Enfin, la bande-son signée Jake Kaufman reste également de la partie. L’homme s’étant notamment distingué ces dernières années à l’occasion de titres tels que Shantae: Half-Genie Hero, Crypt of the Necrodancer, Adventures of Pip ou encore le très connu Shovel Knight.

Dans The Legend of Kay, il sera question de 25 niveaux, avec 15 types d’ennemis différents ainsi que des boss, de manière tout à fait classique. Des styles d’arts martiaux différents, avec des références à des vieux films sur la thématique, des mini-jeux, et un leaderboard pour mesurer ses performances vis-à-vis d’autres joueurs composent également le menu du titre vieux de 13 ans. THQ Nordic n’a pour le moment pas avancé de date pour la sortie du titre, hormis un timide « 2018 ». Compte tenu du ticket d’entrée situé entre 19,99 euros et 29,99 euros lors de la ressortie en 2015, on devrait retrouver un tarif similaire sur Switch.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.