LaboFnac

Tidal à bout de souffle ?

La plateforme de musique en ligne Tidal pourrait fermer ses portes avant l’été prochain.

À l’instar de Qobuz, Tidal mise sur l’audio HD pour se différencier des plateformes de musique en streaming. Une stratégie qui peine à porter ses fruits si l’on en croit le site norvégien Dagens Naeringsliv. À court de trésorerie, Tidal pourrait être contraint et forcé de fermer ses portes d’ici l’été prochain, à moins d’une nouvelle levée de fonds.

Tidal

Le porte-parole de l’entreprise a immédiatement réagi afin de mettre un terme à la rumeur, non sans rappeler que l’entreprise est régulièrement la cible d’attaques depuis son lancement, ce qui ne l’empêche pas de progresser tous les ans. Pour autant, Tidal aurait accusé des pertes à hauteur de 44 millions de dollars lors du dernier exercice, non sans tenter de rassurer les investisseurs en tablant sur l’équilibre attendu à la mi-2018. En début d’année, Tidal a annoncé avoir dépassé les trois millions d’abonnés, une goutte d’eau en comparaison des 60 millions d’utilisateurs payants de Spotify ou encore aux 30 millions d’Apple Music.

Driss Abdi

Driss Abdi

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.