LaboFnac

Tim Cook ne veut pas d’une fusion entre macOS et iOS

Régulièrement évoqué, un rapprochement entre iOS et macOS n'est pas d'actualité chez Apple. Tim Cook a une nouvelle fois écarté l'idée et affirme que les utilisateurs n'en veulent pas.

Depuis quelques années, la rumeur court concernant une fusion entre iOS et macOS afin de créer un système d’exploitation unique. Microsoft a pris ce virage avec Windows 10 et Apple entretient, d’une certaine manière, l’espoir en transposant certaines fonctionnalités d’un OS à l’autre. L’arrivée de l’iPad Pro a également bousculé le monde Apple, avec l’ambition de remplacer un ordinateur. Pour y parvenir, la firme de Cupertino a musclé son système mobile pour le rendre toujours plus complet.

Tim Cook

© Apple

Pourtant, le géant américain ne veut pas d’une fusion et c’est Tim Cook en personne qui en explique les raisons. Dans une interview au Sydney Morning Herald, le PDG d’Apple revient sur les appareils qu’ils utilisent au quotidien : « J’utilise généralement un Mac au travail, un iPad à la maison et j’utilise toujours l’iPad lorsque je voyage. Mais j’utilise tout et j’aime tout ».

Apple ne veut pas faire de compromis

Peter Wells, journaliste au Sydney Morning Herald, interroge alors Tim Cook sur le fonctionnement de l’univers Apple, coupé en deux avec macOS d’un côté et iOS de l’autre, par opposition à la stratégie de Microsoft pour Windows 10. « Nous ne croyons pas qu’il faille diluer l’un pour l’autre. Les deux [Mac et iPad] sont incroyables. L’une des raisons pour lesquelles ils sont tous les deux incroyables, c’est que nous les avons poussés à faire ce qu’ils font de mieux. Et si vous commencez à fusionner les deux… vous commencez à faire des sacrifices et des compromis ».

Tim Cook termine sa mise au point en expliquant que « cette fusion, dont certaines personnes sont obsédées, je ne pense pas que c’est ce que veulent les utilisateurs ». L’objectif d’Apple reste de « donner aux gens des choses qu’ils peuvent ensuite utiliser pour les aider à changer le monde, à exprimer leur passion ou leur créativité ». Pour l’anecdote, Tim Cook profite de cette entrevue pour révéler que l’Apple IIc a été son premier ordinateur.


Contenus associés

  • Delpaco

    Tim Cook le remplaçant de Steve Jobs n’aime pas Macintosh, il s’en ai détourné, n’y trouve aucun intérêt et laisse notre OS à la dérive. Le captain Cook préfère ios et son Iphone sa belle usine à fric. Quoi de neuf chez Macintosh depuis le douloureux départ de Steve ? Excusez moi je n’ai pas entendu de réponse…? Oui j’oubliais, quelle mauvaise langue suis je ? Oui sur le dernier modèle MacBook Pro il a rajouté sa magique Touch Bar. Et ça sert à quoi en dehors de la Touch ID mais sinon je ne connais aucun utilisateur qui en a trouvé l’utilité. Des raccourcis ? Monsieur Cook avec votre salaire mirobolant, on attend mieux de vous, le supposé successeur De Steve Jobs. N’est ce pas
    Mr Cook. Vous faites un travail passionnant qui n’a pas l’air de vous passionner. N’est pas vous qui traitiez les Européens d’arriérés parce que nous exigeons que vous payez des impôts dans chaque pays ou vous engrangez des sommes faramineuses . Optimisation fiscale parle monsieur Macron, moi et des millions de citoyens nous considérons cela comme de la fraude fiscale. Je vous rassure Tom, vous permettez que je vous appelle Tommy le petit Tom, vous n’êtes pas le seul. Client fidèle Macintosh depuis 23 ans. Ensuite j’ai essayé l’Iphone que j’ai jeté à la poubelle et 1 IPad 12,9 pouces ou brancher 1 disque dur Xterne parait hors de possibilité . Mais qu’avez vous fait pour Macintosh depuis votre arrivée. Vous ne fasciné personne, riche inconnu, vous avez le Karma d’une huître dépressive. Allez Tommy au boulot. Delpaco

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.