LaboFnac

Tinder Gold : « le Swipe en première classe » ou quand l’amour se compartimente

Tinder rompt avec ses principes de base via Tinder Gold, qui offre une fonction permettant de visualiser toutes les personnes nous ayant "liké".

Depuis l’heure dorée du smartphone, les applications de rencontre font débat. Certains y voient un moyen de gommer les différences sociales et sortir des cercles amis/travail qui nous poussent à aimer des personnes comme nous. D’autres y voient un marché de la rencontre qui brise le charme des hasards et transforme l’amour en une denrée commerciale comme une autre.

Loin de nous l’envie de juger de cela, mais force est de constater que le phénomène connaît un franc succès à travers le monde, et notamment l’application Tinder. Elle a démocratisé le swipe – à droite ou à gauche – mais lance aujourd’hui une fonctionnalité qui nous renvoie un peu à nos luttes de classes.

tinder gold logo

Cette fonctionnalité, c’est Tinder Gold, un service qui permet de voyager en première classe dans le couloir aérien du love. Elle offre notamment un accès continu aux options Passport, qui permet de se téléporter via l’app où l’on veut dans le monde, Rewind, qui permet de revenir au profil précédent, ou encore un nombre illimité de Likes (ils sont limités sur la version pour prolétaires), ainsi qu’un Boost supplémentaire par mois.

« Tous vos likes sur un plateau »

Mais mieux encore, Tinder Gold octroie un passe-droit exceptionnel avec la nouvelle fonction « Likes You » qui vous permet de voir qui a aimé votre profil avant de commencer à parcourir des profils. Un peu comme si l’on réunissait toutes les personnes qui vous aiment bien, et que vous désigniez celles à laisser entrer dans votre « harem virtuel » derrière la vitre sans teint de votre smartphone. Bref, un avantage indéniable pour ceux qui voient les relations entre humains sous le prisme du jeu de stratégie.

tinder gold

Tinder précise que « Tinder Gold sera testé en Argentine, en Australie, au Canada et au Mexique dans les prochains jours. « Nous espérons pouvoir le déployer à tous nos utilisateurs prochainement », explique la firme. Ce qu’elle ne dit pas, c’est le prix du service puisqu’il serait très étonnant qu’il soit accessible à tous. C’est le principe même de la fonction, en fait.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.