LaboFnac

Avec Tinder Online, swipez pendant que vous travaillez

Tinder ne se contente plus d'une application mobile. Le service de rencontres amoureuses s'offre aujourd'hui une version web baptisée Tinder Online. De quoi swiper depuis tous types de machines.

Tinder, depuis plus de cinq ans, ne se présente que sous la forme d’une application mobile. Sur iOS comme Android, elle permet à ses utilisateurs de swiper à gauche ou à droite selon que les profils qui leur sont présentés leur conviennent ou non, afin, peut-être, de faire de nouvelles rencontres. Jusqu’ici, cette activité requérait donc un smartphone ou une tablette. Une contrainte que l’application de rencontres est en train de lever.

TInder Online

Comme il l’annonce sur son blog, Tinder propose désormais une version Online de son service. Côté interface, peu de changements sont à noter. Le système de swipe sur les photos est toujours de la partie, simplifié d’ailleurs par la vogue des machines à écran tactile. Et puisque l’outil s’adresse aux utilisateurs d’ordinateurs dotés de claviers commodes pour la saisie, le système de messagerie est à l’honneur. Il est ainsi possible de discuter avec un membre du réseau tout en gardant l’œil sur son profil. Pratique pour ne pas commettre d’impair lorsque l’on jongle avec plusieurs conversations. Pour le reste, la connexion s’appuie toujours sur un compte Facebook, mais les fonctionnalités payantes de Tinder (les Super Like ou les Boost) ne sont pas encore activées.

Le swipe pour tous

Pour l’heure, Tinder Online est en phase de test dans une poignée de pays, à savoir l’Argentine, le Brésil, la Colombie, l’Indonésie, l’Italie, le Mexique, les Philippines et la Suède. Tinder, qui vise un public large, des lycéens (« Les mobiles ne sont pas autorisés en cours ? Allumez votre ordinateur portable et parcourez des profils incognito ») aux professionnels (« Besoin de vous remotiver au boulot ? Vous pouvez maintenant jongler entre vos tableurs et Tinder en un clin d’œil »), compte étendre « bientôt » son service au reste du monde. Et pour être sûr de ne se couper d’aucun utilisateur potentiel, Tinder planche même sur un système de connexion par SMS : de quoi espérer capter les internautes des pays où Facebook n’est pas disponible, dont l’immense marché chinois.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.