LaboFnac

Tor Browser arrive sur Android en version expérimentale

Le navigateur Tor fait son arrivée sur Android en version alpha. Basé sur Firefox, il promet une protection contre le pistage, la surveillance et de contourner la censure.

Logiciel phare du projet Tor, le navigateur Tor Brower arrive sur Android. Proposé depuis plusieurs années sur de nombreuses plateformes (Windows, Linux ou Mac), il n’était pas officiellement présent sur le système d’exploitation mobile le plus populaire au monde. Les utilisateurs pouvaient toutefois utiliser Orfox et le proxy Orbot pour accéder au réseau au routage en oignon.

Tor Browser Android

© 2018 The Tor Project

Une solution un peu dépassée qui est aujourd’hui vouée à disparaître. Basé sur Firefox v60, Tor Browser veut profiter de l’essor de la navigation mobile dans le monde, présentée comme étant la seule façon d’accéder à Internet dans certaines régions du globe. Ces dernières doivent parfois faire face à la surveillance et à la censure, deux problèmes pour Tor qui a finalement décidé de réagir en lançant une version alpha de Tor Brower sur Android.

Son navigateur veut offrir la possibilité de naviguer de manière anonyme et garantir le respect de la vie privée des internautes. Sans surprise, on retrouve les fonctionnalités qui ont fait le succès du Tor Browser sur PC, à savoir le blocage des outils de pistage (tracking) dont le pistage publicitaire, des empreintes numériques (fingerprint) et un trafic chiffré trois fois lors de son passage par le réseau Tor. Le navigateur contourne également les éventuels blocages misent en place par un fournisseur d’accès à Internet.

Une version stable prévue début 2019

L’équipe derrière le projet précise qu’avec le développement de ce nouveau, Orfox vit ses derniers mois d’existence. Développé par le Guardian Project, ce navigateur disparaîtra lors de la sortie version stable du Tor Browser pour Android, prévue pour début 2019. Disponible sur le Google Play Store, cette version expérimentale est sujette à des bugs et ne propose pas encore toutes les fonctionnalités. Il est également possible de télécharger le fichier .apk sur le site officiel du projet. À noter que cette première mouture nécessite d’installer Orbot, l’application proxy qui connecte le navigateur au réseau Tor. Pour la sortie de la version stable, l’objectif de l’équipe de développement est de rendre Orbot facultatif.

La route est encore longue pour cette application, mais The Tor Project est bien décidé à offrir une alternative aux utilisateurs Android et à s’implanter officiellement sur l’OS de Google. Du côté d’iOS, l’équipe rappelle qu’il n’y a pas de navigateur officiel et recommande d’utiliser Onion Browser.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.