LaboFnac

Le troisième trimestre de LG plombé par sa branche mobile

Les résultats financiers de LG pour le troisième trimestre 2016 témoignent d’une branche mobile en berne. Le Coréen creuse, chez cette division, ses pertes financières et évoque clairement la déception que lui a causé l’accueil mitigé de son G5.

À la publication de ses résultats financiers pour le deuxième trimestre, LG avait annoncé la couleur. La firme coréenne, qui affichait alors près de 120 millions d’euros de pertes financières, prévoyait un “troisième trimestre difficile en raison de la faible performance du G5”, mais espérait limiter les dégâts grâce à d’autres séries.

lg-g5

Elle comptait alors sur la sortie de son nouveau flagship de série V, le V20 – premier terminal Android d’un constructeur tiers à tourner sous Nougat – mais aussi sur les terminaux d’entrée et de milieu de gamme, les X et K. Une stratégie qui, à lire les résultats financiers de LG pour le troisième trimestre, n’a pas tout à fait payé.

13,5 millions de smartphones vendus

Durant la période s’étendant de juillet à septembre 2016, la division mobile de LG a vu son chiffre d’affaires baisser de 24,3 % d’un trimestre à l’autre et de 23,3 % sur un an. Malgré des ventes dépassant les deux milliards d’euros, la branche de l’entreprise essuie des pertes s’élevant à 348,8 millions d’euros, et tient les faibles ventes de ses terminaux premium – le G5 en tête – pour responsable de ces résultats. En termes d’unités, LG indique ainsi avoir écoulé 13,5 millions d’appareils, soit 3 % de moins qu’au deuxième trimestre et 9 % de moins qu’au troisième trimestre 2015.

La division mobile de LG, l’une des plus importantes au sein de LG Electronics, contribue à amoindrir les bénéfices de la globalité de l’entreprise, dont les différentes divisions peinent à compenser les pertes. La section de la firme dédiée aux équipements de la maison affiche des résultats stables sur un an, mais en légère baisse par rapport au deuxième trimestre, quand sa section “Home Entertainment” affiche des résultats stables. “Malgré l’augmentation des livraisons de TV, le chiffre d’affaires a été stable d’une année sur l’autre à cause d’une baisse des prix du marché”, justifie le Coréen. Il ne s’en attend pas moins à une augmentation de la demande au dernier trimestre, grâce aux fêtes de fin d’année.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.