LaboFnac

LG W8, G8, E8, C8 et B8 : le plein de TV OLED « intelligentes »

LG annonce aujourd'hui le renouvellement de ses téléviseurs OLED. Avec les gammes W8, G8, E8, C8 et B8, ce ne sont pas moins de dix écrans qui s'apprêtent à débarquer sur le marché, secondés par de nouvelles références Super HD.

Tout juste deux mois après le CES, LG revient avec une nouvelle vague d’annonces de téléviseurs. Il n’est plus seulement question d’évoquer la puce Alpha 9 qui équipe ses écrans et l’intelligence artificielle qui les anime, ce qui constituait la principale actualité de la marque lors du salon américain. LG dévoile aujourd’hui l’intégralité de sa gamme de téléviseurs OLED, dont les noms avaient toutefois déjà été évoqués en début d’année : 2018 verra donc arriver sur le marché les séries W8, G8, E8, C8 et B8. Au total, dix écrans sont à prévoir.

LG W8

© LG

Appelés à succéder aux modèles W7, les W8 sont les plus haut de gamme de cette fournée 2018. Déclinés en diagonales de 65 et 77 pouces, ils arborent un design « picture on wall » hérité de leurs prédécesseurs : comprenez qu’ils sont très fins et conçus pour être fixés au mur, tandis que leur connectique est déportée dans une barre de son. Les G8 (en 65 pouces uniquement) et E8 (55 et 65 pouces) arborent quant à eux un pourtour vitré, tandis que les C8 (55, 65 et 77 pouces) et B8 (55 et 65 pouces) sont plus classiques, avec leur look « Cinema Screen » affublé d’un pied en métal.

L’intelligence artificielle à l’honneur

Il est à noter que seule la série B8 fait l’impasse sur le processeur d’images Alpha 9, qui permet d’afficher jusqu’à 120 images par seconde. Elle lui préfère un Alpha 7 un peu moins puissant, mais néanmoins compatible avec l’intelligence artificielle de la marque. LG promet, grâce à cette IA, « un procédé de réduction du bruit en quatre étapes », mais aussi un « algorithme permettant un meilleur contrôle pour augmenter la clarté des images affectées par des artefacts perturbants, pour des rendus plus efficaces des dégradés ». Toujours au rayon de l’intelligence artificielle, les téléviseurs de série 8 sont compatibles avec la plateforme de deep learning Deep ThinQ : le constructeur assure qu’il sera capable de fournir des informations relatives aux programmes en cours de diffusion par simple commande vocale, mais aussi de piloter les objets connectés de la maison compatibles ThinQ.

Super UHD SK95

© LG

En marge de ses téléviseurs OLED, LG présente neuf téléviseurs LED estampillés « Super HD ». Ils sont livrés avec la puce Alpha 7 qui leur ouvre les portes de l’IA du constructeur. Ils partagent avec les modèles OLED le support du HDR (Dolby Vision, HDR10 et HLG), du son Dolby Atmos et bien sûr l’affichage des images en 4K.

LG affirme ses ambitions sur le segment de l’OLED

Pour l’heure, LG ne détaille ni le prix, ni la date de sortie exacte de ses nouveaux modèles. Il se montre néanmoins plus bavard sur la question de ses ambitions. Contre 1,6 million de téléviseurs OLED écoulés dans le monde dans le courant de l’année 2017, il table ainsi sur la vente de 2,5 millions de modèles en 2018. Un segment sur lequel il est concurrencé par un nombre croissant de concurrents, des marques telles que Panasonic ou Philips ayant annoncé leur renouvellement de gammes dès le mois de janvier.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.