LaboFnac

Urbanears s’attaque aux enceintes multiroom avec les Stammen et Baggen

Urbanears s’apprête à lancer ses premières enceintes multiroom, qu'il a baptisées Stammen et Baggen. Comme souvent, la marque mise sur un look minimaliste, mais elle ose cette fois des prix plutôt élevés.

Après s’être longtemps consacré aux casques et écouteurs, avec plus ou moins de succès selon les modèles, Urbanears se lance finalement dans les enceintes. Et plus exactement les enceintes multiroom. La marque s’éloigne donc aussi des solutions nomades au passage pour infiltrer les foyers, avec deux modèles d’ores et déjà annoncés. Le premier s’appelle Stammen, quand le second répond au nom de Baggen.

Sobre, mais coloré

Tous deux de forme cubique, ils profitent également du même revêtement en tissu coloré et incrusté, sur le dessus, d’un panneau de commandes composé de deux boutons à tourner ou presser. Ils serviront principalement à régler le volume et changer de source, mais aussi à mettre la lecture en pause et activer le multiroom. Les enceintes se connectent pour cela en Wi-Fi, tandis que le Bluetooth est disponible en entrée, avec un jack 3,5 mm.

Urbanears Stammen & Baggen

Les deux modèles diffèrent en revanche sur la taille et l’équipement. La Stammen mesure 210 mm de côté pour une épaisseur de 142 mm et intègre deux haut-parleurs de 19 mm avec aimant en néodyme en plus d’un caisson de basse de 101 mm. La puissance totale annoncée est de 36 W (amplificateur 3×12 W de classe D). Côté réponse en fréquences, la plage s’étend de 50 Hz à 20 kHz.

L’enceinte Baggen élève le niveau et devrait quant elle délivrer une puissance de 60 W grâce à un amplificateur 3 x 20 W, de classe D toujours, associé à deux haut-parleurs de 63,5 mm et un caisson de basse de 133 mm. La plage de fréquences couverte descend un peu plus dans les basses (35 Hz), mais s’arrête à 19 kHz dans les aigus. L’ensemble est ici contenu dans un coffre de 301 x 213 x 301 mm.

Le lancement est prévu le 30 mars prochain. Il faudra compter 349 euros pour la première et 449 euros pour la seconde. Là aussi, Urbanears rompt avec ses habitudes. Espérons donc que les performances seront au rendez-vous.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.