LaboFnac

Les usines TSMC touchées par un virus informatique : du retard pour les iPhone ?

Le fabricant de semiconducteurs TSMC indique qu'une partie de ses activités a été touché par un virus informatique, ce qui entraine des retards dans ses livraisons.

Mauvaise nouvelle pour les constructeurs de smartphones qui se fournissent chez TSMC. Le fabricant taïwanais de semiconducteurs a publié un communiqué pour expliquer qu’un virus informatique a touché la société dans la soirée du 3 août, affectant plusieurs systèmes informatiques et lignes de production, sans préciser lesquelles.

tsmc

Le siège de TSMC © Wikipedia Commons

« Cette infection est survenue suite à une opération erronée lors de l’installation du logiciel d’un nouvel outil, ce qui a provoqué la propagation d’un virus une fois l’outil connecté au réseau informatique de la société », explique l’entreprise. « L’intégrité des données et les informations confidentielles n’ont pas été compromises. TSMC a pris des mesures pour remédier à cette lacune et renforcer les mesures de sécurité ». Malheureusement, l’infection devrait entrainer des retards d’expédition, même si la société se veut rassurante en expliquant que les livraisons retardées du troisième trimestre seront rattrapées au quatrième trimestre. TSMC estime que l’impact sur le chiffre d’affaires devrait être de 3 %, et celui sur la marge brute, de 1 %.

TSMC explique également avoir informé la plupart de ses clients, mais aucun constructeur n’a communiqué sur un éventuel retard à prévoir. Rappelons que TSMC est notamment le fondeur partenaire d’Apple pour la fabrication de la puce A12 qui équipera les prochains iPhone. Des iPhone qui pourraient être au nombre de trois, comme appris hier, avec des modèles comportant tous une encoche.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.