LaboFnac

Ventes de smartphones (Canalys) : Xiaomi passe devant Apple et devient le deuxième constructeur mondial

Le dernier rapport du cabinet Canalys évoque un chamboulement dans la hiérarchie mondiale des fabricants de smartphones. Pour la première fois, Xiaomi a devancé Apple au deuxième trimestre, sur un marché qui reprend des couleurs après la crise du Covid-19.

Bousculé par la crise provoquée par le Covid-19, le marché du smartphone va mieux, si l’on en croit le dernier rapport du cabinet Canalys. Au deuxième trimestre de 2021, les expéditions de smartphones ont progressé de 12 % par rapport à l’an dernier. Le cabinet d’étude évoque un retour vers la “normalité”, mais la situation a évolué ces derniers mois. Xiaomi a confirmé sa très grande forme en chipant la seconde place à Apple sur le marché du smartphone au cours de cette période. Le constructeur chinois capte désormais 17 % du marché mondial et n’est plus devancé que par Samsung avec 19 %. La marque à la pomme est légèrement distancée (14 %) malgré le succès de ses iPhone 12.

Ventes smartphones Q2 2021

© Canalys

L’élément le plus notable est la forte croissance enregistrée par Xiaomi au cours de cette période. Ses livraisons ont progressé de 83 % et Canalys confirme que la marque “développe rapidement ses activités à l’étranger”. Ben Stanton, directeur de recherche chez Canalys, ajoute : “Par exemple, ses expéditions ont augmenté de plus de 300 % en Amérique latine, de 150 % en Afrique et de 50 % en Europe occidentale. Et à mesure qu’elle se développe, la marque évolue. Elle est en train de transformer son modèle économique, passant du statut de challenger à celui de leader.”

Xiaomi n’est pas encore le roi du premium

Il tempère toutefois ses propos en expliquant que Xiaomi reste “largement orienté” vers le marché de masse. “Par rapport à Samsung et Apple, son prix de vente moyen est respectivement inférieur d’environ 40 % et 75 %. L’une des priorités de Xiaomi cette année est donc d’accroître les ventes de ses appareils haut de gamme, comme le Mi 11 Ultra.” Incontournable lorsqu’il s’agit de trouver un appareil présentant un excellent rapport qualité-prix, la marque chinoise a encore une marge de progression sur les segments haut de gamme ou premium. Débarrassé de Huawei sur ce marché, Xiaomi doit néanmoins s’attendre à une bataille “rude” avec ses concurrents chinois Oppo et Vivo.

Xiaomi Mi 11 Ultra

Le Mi 11 Ultra © Xiaomi

Les deux marques du groupe BBK Electronics ont le même objectif et sont prêtes à “dépenser beaucoup” pour se développer. Oppo et Vivo sont crédités chacun de 10 % du marché et sont également en forte progression (+28 % pour Oppo et +27 % pour Vivo).

Pour Apple, une marque chinoise en cache une autre

Après Huawei, Apple doit désormais se heurter à la concurrence de Xiaomi et d’autres fabricants chinois. Le géant américain n’enregistre qu’une hausse de 1 % de ses livraisons selon Canalys, mais la marque reste incontournable sur le segment premium. Année après année, son iPhone figure régulièrement en tête (ou sur le podium) des smartphones les plus vendus. En revanche, on note que Huawei a disparu des radars et que son système d’exploitation HarmonyOS devra convaincre pour relancer le groupe sur ce marché.

Ventes smartphones Q2 2021

© Canalys

Tout en haut, Samsung reste solide leader et le fabricant sud-coréen a même conforté sa position. Les livraisons du numéro 1 mondial ont bondi de 15 %, mais il doit désormais regarder dans son rétroviseur : “Xiaomi a déjà les yeux rivés sur la prochaine récompense : déloger Samsung pour devenir le plus grand fournisseur mondial”, assure Canalys. En attendant, la marque qui monte savoure son succès et sa deuxième place.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.