LaboFnac

Les ventes de smartphones Huawei sont en chute libre en France

Huawei a subi au quatrième trimestre 2019 une nette baisse de ses ventes de smartphones en France. Apple et Xiaomi ont profité des difficultés de leur rival chinois.

Le cabinet d’études Canalys fait le point sur la situation du marché du smartphone en France. L’heure est au bilan pour de nombreux fabricants avant de présenter les nouveautés à venir, alors que ce début d’année est perturbé par le coronavirus. Le marché français suit la tendance mondiale et les premiers effets de l’embargo américain commencent à se faire sentir pour Huawei. Le géant chinois est toujours le troisième vendeur de smartphones dans l’Hexagone avec une part de marché de 11 %, mais il accuse une forte de baisse de ses ventes (-42 %).

Huawei Nova 5T

Huawei a connu une fin d’année compliquée en France @ Labo Fnac

Le manque de nouveautés et l’absence des services de Google dans ses nouveaux modèles ont pénalisé la croissance de Huawei. Ses derniers smartphones haut de gamme de la marque, les Mate 30 et Mate 30 Pro, ont été commercialisés discrètement et ne peuvent pas rivaliser à armes égales en Occident. Le magasin d’applications Play Store et les applications de Google (YouTube, Maps, Gmail…) y sont incontournables et l’App Gallery peine pour l’heure à soutenir la comparaison.

Apple et Xiaomi profitent des déboires de Huawei

Les difficultés de Huawei créent des opportunités pour les autres fabricants chinois tels que Xiaomi. Présent depuis un an et demi en France, le constructeur confirme sa progression avec une croissance de 70 % sur un an qui lui permet d’être le quatrième acteur dans l’Hexagone. Avec 8 % de parts de marché au quatrième trimestre 2019, Xiaomi devance Wiko et se rapproche de Huawei. En novembre, la marque avait déjà annoncé avoir vendu 1 million de smartphones en France. Shou Zi Chew, directeur financier de Xiaomi, n’a pas manqué d’évoquer la percée de la marque en Europe avec de bons résultats en Espagne (+66 % et 23 % de parts de marchés) et en Italie (+206 % et 11 % de parts de marché).

Ventes smartphones France Q42019

© Canalys/via @ShouZiChew

L’autre constructeur en grande forme s’appelle Apple avec une progression de ses ventes de 45 % sur un an et une deuxième place en France (33 % de parts de marché), à quelques encablures seulement de Samsung (34 %). Le fabricant sud-coréen reste le leader dans l’Hexagone – comme à l’échelle mondiale – et progresse (+8 %). Concernant Apple, les derniers résultats de la firme et l’accueil réservé aux iPhone 11 et 11 Pro se confirment aussi dans l’Hexagone.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.