LaboFnac

Ventes de smartphones : Samsung rebondit et creuse l’écart avec Huawei

Samsung a repris la première place sur le marché mondial du smartphone après avoir temporairement cédé la couronne à Huawei. Empêtré dans la guerre commerciale qui oppose les États-Unis à la Chine, le géant chinois est à la peine.

La crise sanitaire ralentit le marché du smartphone depuis de nombreux mois, ce qui n’avait pas empêché Huawei de marquer les esprits plus tôt dans l’année. Le géant chinois, toujours en conflit avec le gouvernement américain, était parvenu à détrôner pour la première fois son rival Samsung pour devenir le premier vendeur mondial de smartphones. Un passage de témoin en trompe l’œil pour Huawei qui a davantage profité des fortes baisses enregistrées par Samsung que réellement progressé au second trimestre. La firme de Shenzhen était parvenue à mieux limiter les dégâts et Samsung avait annoncé un rebond de ses ventes dès le second trimestre.

Samsung Galaxy S20 FE

Le Samsung Galaxy S20 FE © LaboFnac

Avec la sortie de gamme Note 20 et de plusieurs modèles de milieu de gamme, le géant sud-coréen confirme son retour au premier plan. Le cabinet Counterpoint Research annonce que les ventes de smartphones Samsung ont rebondi lors de la période juillet-août, permettant à la marque de creuser l’écart avec ses concurrents. Selon le dernier rapport mensuel, Samsung est redevenu le leader du marché avec 22 % des parts de marchés au mois d’août (+ 2 points par rapport à avril 2020). Le groupe coréen a notamment profité de la levée du confinement en Inde pour prendre l’ascendant sur Huawei, en adoptant une stratégie agressive. Le constructeur chinois, englué dans son conflit avec le gouvernement américain, voit sa part de marché passer de 21 % en avril à 16 % au mois d’août. Une baisse importante qui devrait se poursuivre si l’on en croit Counterpoint Research.

Apple se maintient, Xiaomi continue de progresser

À l’inverse, Apple est parvenu à se maintenir jusqu’au lancement de ses iPhone 12 (12 %). Les ventes de la marque à la pomme vont augmenter en fin d’année, mais les effets devraient être visibles plus tardivement suite à la décision de commercialiser sa nouvelle gamme en novembre. « Le long cycle de vie des iPhone 11 et le succès du nouvel iPhone SE aideront Apple à combler l’écart d’ici là », précise le rapport.

Parts de marché smartphones

© Counterpoint Monthly Market Pulse

Derrière ces trois géants, les marques chinoises sont à la lutte et Xiaomi tire une nouvelle fois son épingle du jeu avec une augmentation significative de ses parts de marchés. Xiaomi est passé de 8 % à 11 % de parts de marché entre avril et août pour s’imposer comme la quatrième force de ce marché. Pour l’analyste Minsoo Kang de Counterpoint Research, la montée en puissance de Xiaomi intervient sur les principaux marchés de Huawei comme l’Europe. Cette tendance risque de se poursuivre et d’autres fabricants comme OPPO ou Vivo peuvent eux aussi espérer grignoter des parts de marché sur le Vieux Continent.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.