LaboFnac

Vie privée : les nouvelles mesures de Facebook ont bloqué Tinder

Les nouvelles mesures de Facebook en matière de protection des données personnelles ne font pas que des heureux. L'application de rencontre Tinder en a fait les frais en se retrouvant temporairement bloquée par le réseau social.

Critiqué par ses pairs et englué dans l’affaire Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg s’attire désormais les foudres des utilisateurs de Tinder. La célèbre application de rencontre propose de lier son compte à son profil Facebook, demandant au passage l’accès à de nombreuses informations. Une situation bien connue des utilisateurs qui s’effectue lors du premier lancement. L’application va se servir de ces données pour créer votre profil et ajouter des photos avant de vous laisser enchaîner les matches. Malheureusement, de nombreux utilisateurs n’ont pas pu accéder à leur profil cette semaine à cause de Facebook.

Tinder

© Tinder / @Tinder

Tinder, première victime collatérale de l’affaire Facebook/Cambridge Analytica

Le réseau social tente tant bien que mal de relever la tête après le scandale Cambridge Analytica. Le géant américain a multiplié les promesses ces derniers jours et annoncé de nouvelles mesures. Pour mieux protéger les données de ses utilisateurs, Facebook a notamment décidé de restreindre l’usage des données par des tiers. L’idée est d’éviter que les développeurs et applications n’accèdent à des données dont ils n’ont pas besoin. Pour ce faire, Facebook a opéré des modifications sur ses API, un changement qui a fait « buguer » Tinder.

Lors du lancement de l’application, les utilisateurs étaient dirigés vers Facebook afin de gagner un nouvel accès. Une demande impossible à satisfaire qui a fini par créer une sorte de boucle infinie. « Un problème technique empêche les utilisateurs de se connecter à Tinder. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée et travaillons à ce que tout le monde puisse bientôt swiper à nouveau », a expliqué Tinder sur son compte Twitter. Un porte-parole de Facebook a confirmé au site CNBC l’existence de ce problème. Il explique : « Cela faisait partie des changements que nous avons annoncés aujourd’hui, et nous travaillons avec Tinder pour résoudre ce problème ». Quelques heures plus tard, le problème était résolu et Tinder a pu annoncer son retour. Toutefois, certains utilisateurs ont peut-être raté leur rendez-vous. À noter que l’application teste actuellement une nouvelle fonction vidéo baptisée Loop.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.