LaboFnac

Vivo Apex 2019 : le smartphone concept sans connecteurs, sans encoche et avec 5G

Vivo dévoile son "concept-phone" de l'année, l'Apex 2019. Il se veut le concentré des technologies appelées à se développer dans les mois à venir, avec son lecteur d'empreintes caché sous tout son écran, sa compatibilité 5G et son design sans connecteurs physiques.

Il était attendu de pied ferme, Meizu l’ayant devancé d’une courte tête sur ce terrain. Le premier smartphone de Vivo sans le moindre connecteur est officiel et prend le nom d’Apex 2019. Il succède à l’Apex présenté début 2018 : ce smartphone « concept », jamais commercialisé sous sa forme initiale, embarquait quelques-unes des technologies appelées à se démocratiser dans les mois qui suivaient sur les smartphones de marques concurrentes. C’était le cas en tout cas du lecteur d’empreinte sous l’écran, vu par la suite sur le OnePlus 6T, le Mate 20 Pro de Huawei et le RX17 Pro d’Oppo.

VIvo Apex 2019

© Vivo

L’Apex 2019 quant à lui reprend le principe de son aîné, et conserve le statut de concept que l’on devrait voir se décliner dans des smartphones voués à un destin commercial – c’est du moins l’objectif de Vivo, qui voit en son modèle de quoi définir « l’orientation du développement » de ses autres appareils. Première évolution à noter : le lecteur d’empreintes disponible sous « la moitié de l’écran » de l’Apex premier du nom (dans les faits, plutôt sous un petit tiers de la dalle) est désormais promis fonctionnel sous l’intégralité de l’écran. « Le déverrouillage est possible lorsque vous appuyez n’importe où », assure la marque. Le concept abandonne non seulement le lecteur d’empreintes traditionnel, mais zappe les ouvertures dédiées au haut-parleur au profit d’un écran censé reproduire le son (cela n’est pas sans rappeler l’Acoustic Surface des TV de Sony), la prise jack et même le port USB. Pas question toutefois de charge sans fil chez Vivo, qui privilégie des connecteurs magnétiques situés au dos de l’appareil, et qui sont conçus pour autoriser le transfert de données. Si le fabricant n’évoque pas le tiroir pour carte SIM, c’est parce qu’il compte faire appel au format eSIM afin de ne pratiquer aucune ouverture dans son design « Super Unibody » en verre.

Vivo ne s’arrête pas en si bon chemin et évoque un écran AMOLED de 6,39 pouces de 2340 x 1080 pixels, mais aussi l’intégration du tout nouveau chipset de Qualcomm, le Snapdragon 855. Celui-ci est associé au modem X50 compatible avec la 5G, qui sera elle aussi l’une des thématiques mobiles phares de 2019. La firme chinoise équipe son concept d’un stockage de 512 Go et de 12 Go de mémoire vive et d’un double appareil photo dorsal (12 et 13 Mpx) qu’elle détaille bien peu. Nous en apprendrons probablement plus à l’occasion du Mobile World Congress, où le concept Vivo Apex 2019 devrait être montré au public.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.