LaboFnac

Vivo se lance en France avec quatre smartphones : le X51 et les Y70, Y20s et Y11s

Attendue depuis le début de l'année en France, Vivo s'y lance enfin. La marque de smartphones, qui officie en Asie depuis 25 ans, dévoile quatre modèles, dont un "flagship" 5G, le X51, et trois appareils plus abordables, les Y70, Y20s et Y11s.

La marque comptait sur le Mobile World Congress de Barcelone, prévu en février dernier, mais annulé en raison du contexte sanitaire, pour officialiser son lancement en Europe. Il aura donc fallu à Vivo quelques mois pour relancer la machine, et peaufiner au passage sa stratégie, sur un marché où les fabricants de smartphones se bousculent. Vivo ne débarque pas sur le Vieux Continent les mains vides. Pas moins de quatre smartphones seront mis en vente d’ici quelques jours.

Vivo X51 5G

© Vivo

Parmi ces quatre smartphones, un premier joue les figures de proue. Le X51 5G, de son petit nom, n’est pas pour autant un inconnu, puisqu’il avait été présenté, sous le nom de X50, en Chine dans le courant de l’année. Le smartphone est caractérisé par son « gimbal », c’est-à-dire par son stabilisateur reposant sur « une suspension à double bille ». Vivo promet que son module est capable d’assurer une rotation de plus ou moins 3° (contre environ 0,7° avec une stabilisation optique classique, assure la marque), afin de réduire drastiquement les flous de bougé. Ce bloc à optique « big eye » (f/1,6) est associé à un capteur Sony personnalisé de 48 mégapixels et promet à la fois d’améliorer les performances en photo et en vidéo, mais aussi d’optimiser le rendu des images nocturnes. Vivo complète cette partie photo dorsale par un capteur de 13 Mpx dédié au portrait, un capteur de 8 Mpx avec un ultra-grand-angle et, enfin un zoom 5x avec son capteur de 8 Mpx (optique à ouverture f/1,6-3,4).

Pour le reste, ce smartphone présente des caractéristiques plutôt classiques, avec son écran AMOLED de 6,56 poucees (2376 x 1080 pixels) au taux de rafraîchissement de 90 Hz et aux bordures incurvées. Le smartphone est animé par une puce Snapdragon 765G compatible avec la 5G, flanquée de 8 Go de mémoire vive. Un stockage de 256 Go est également prévu, ainsi qu’une batterie de 4315 mAh compatible avec la charge rapide Flash Charge à 33 W. Le smartphone, présenté aujourd’hui, sera commercialisé au prix de 799 euros à partir du 30 octobre. Il sera proposé en précommande entre le 21 et le 30 octobre avec une paire de TWS Neo offerte. Ces écouteurs true wireless ont été officialisés à leurs côtés, et sont notamment compatibles avec le codec aptX HD. Ils seront facturés seuls 129,99 euros.

Trois smartphones dans la gamme Y

Vivo série Y

© Vivo

Vivo se positionne par ailleurs sur l’entrée de gamme avec trois smartphones réunis en une gamme Y, les Y70, Y20s et Y11s.  Le premier, attendus à 279 euros, présente un écran AMOLED de 6,44 pouces (2400 x 1080 pixels) cachant un lecteur d’empreintes. À l’intérieur, on retrouve une puce Snapdragon 665 accompagnée par 8 Go de RAM, un stockage de 128 Go, une batterie de 4100 mAh et un système de charge rapide 33W. Un peu moins bien équipé, le Vivo Y20s (199 euros) a droit à une dalle IPS de 6,51 pouces (1600 x 720 pixels), à un chipset Snapdragon 460, à 4 Go de RAM et à 128 Go de stockage, à laquelle s’ajoute une batterie de 5000 mAh (charge 18 W). Le Y11s, à 169 euros, ferme la marche avec son écran de 6,51 pouces IPS (1600 x 720 pixels), son Snapdragon 460, ses 3 Go de RAM et 32 Go de stockage, ainsi que sa batterie de 5000 mAh avec une charge 10 W. On note pour finir que Vivo lancera l’intégralité de ses mobiles sous FunTouch 11, son interface maison basée sur Android 10.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.