LaboFnac

Walmart et Microsoft s’associent pour tenter de racheter TikTok

En négociations avancées depuis plusieurs semaines pour le rachat de TikTok, Microsoft va pouvoir compter sur le soutien de Walmart. Le leader mondial de la grande distribution annonce s'être allié au géant de Redmond pour tenter de s'offrir le réseau social chinois.

Le rachat de TikTok continue d’alimenter les discussions et un nouvel acteur majeur a décidé de se manifester. Le groupe Walmart annonce s’être allié à Microsoft pour tenter de racheter TikTok au groupe chinois ByteDance, rapportent CNBC et les agences AFP et Reuters. La décision du numéro un mondial de la grande distribution peut surprendre, mais elle s’inscrirait dans une volonté de mieux concurrencer Amazon. La chaîne américaine CNBC précise que le géant des supermarchés prévoit de lancer programme d’adhésion appelé Walmart+, inspiré de l’abonnement Prime. Dans une déclaration transmise à l’AFP, Walmart confirme et se dit notamment intéressé par « les capacités de TikTok à intégrer le commerce en ligne et la publicité d’une façon bénéfique aux créateurs et aux utilisateurs sur d’autres marchés ».

TikTok

© Creative Commons (cottonbro/Pexels)

Cette annonce intervient alors que TikTok serait près de conclure un accord pour vendre ses activités aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande, pour un prix compris entre 20 et 30 milliards de dollars. Le groupe chinois ByteDance n’aurait pas encore d’acheteur alors que plusieurs acquéreurs potentiels sont évoqués, dont Twitter et Oracle. Ce dernier peut compter sur le soutien de Donald Trump tandis que Netflix aurait refusé de discuter avec TikTok.

Un dénouement imminent ?

Néanmoins, Microsoft est toujours considéré comme le favori pour conclure un accord. Le géant des logiciels a noué un partenariat avec Walmart il y a deux ans et ce rapprochement pourrait enfin lui permettre de mettre la main sur l’app. La firme de Redmond s’est dite prête à racheter TikTok avant le 15 septembre et Donald Trump a récemment octroyé 90 jours à ByteDance pour vendre ses activités américaines. « Nous sommes confiants dans la capacité d’un partenariat entre Walmart et Microsoft à répondre aux attentes des utilisateurs américains de TikTok tout en satisfaisant les autorités de régulation du gouvernement américain », explique Walmart dans un communiqué.

Pour rappel, le président américain accuse depuis plusieurs mois l’application phénomène de partager ses données avec Pékin. Une situation qui a poussé le PDG de TikTok, Kevin Mayer à démissionner trois mois seulement après sa nomination. En France, la CNIL a récemment décidé de lancer une enquête sur le réseau social chinois.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.