LaboFnac

Wear OS : Google durcit le règlement du Play Store pour les développeurs d’applications

Les applications pour Wear OS devront bientôt remplir de nouveaux critères afin de pouvoir être publiées sur le Play Store. Une manière pour Google d’assurer une meilleure expérience à ses utilisateurs.

La qualité d’un OS dépend autant de ses fonctionnalités natives que des applications qui y sont disponibles. Et comme pour beaucoup de choses, il n’est pas uniquement question de quantité. Google en sait évidemment quelque chose, puisqu’il fait régulièrement le ménage sur la boutique applicative d’Android, le Play Store. Dernièrement, c’étaient les applications de minage de cryptomonnaies qu’il avait dans le viseur. Des métadonnées ont également été ajoutées aux applications afin de permettre d’en vérifier la provenance en cas de téléchargement par des réseaux parallèles, mais c’est cette fois la version Wear OS du Play Store qui devrait connaître quelques changements pour le mieux.

Montres Wear OS by Google

© Google

Plus exactement, Google a décidé de durcir un peu le règlement pour la publication d’applications destinées aux montres équipées de son OS. Comme expliqué sur son blog dédié aux développeurs, celles-ci devront passer par « une légère procédure de validation » supplémentaire avant de pouvoir être référencées dans le Play Store dédié. La firme entend ainsi s’assurer que les différents types d’écrans – carré et rond avec et sans bordure au bas – seront tous supportés, mais aussi qu’un aperçu soit proposé au travers d’une capture d’écran au moins. Les utilisateurs devraient ainsi pouvoir profiter d’une meilleure expérience et se faire une idée plus précise des applications avant de les télécharger.

Il faudra toutefois attendre un peu pour voir de réels changements dans le Play Store pour Wear OS. Google a même décidé de laisser aux développeurs jusqu’au 4 mars 2019 pour mettre à jour les applications déjà disponibles, mais ils devront toutefois se plier au nouveau règlement un peu plus tôt pour les nouvelles soumissions, dès le 1er octobre. Une date qui alimente d’ailleurs les rumeurs d’une première montre Pixel pour cette fin d’année, puisque celle-ci pourrait bien expliquer cette volonté soudaine d’améliorer plus encore l’expérience utilisateur offerte par Wear OS.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.