LaboFnac

Western Digital : le SSD WD Blue adopte l’interface NVMe

Western Digital ajoute un nouveau modèle à sa gamme de SSD WD Blue avec le WD Blue SN500 NVMe SSD. Le passage à l'interface NVMe permet à ce modèle d’offrir des débits atteignant 1 700 Mo/s en lecture et 1 450 Mo/s en écriture.

Quelques semaines après avoir annonce l’arrivée sur le marché du Black SN750 NVMe SSD, Western Digital soigne sa série Blue en lançant le WD Blue SN500 NVMe SSD. Ce modèle adopte l’interface NVMe et triple les performances de son prédécesseur SATA avec débits de 1 700 Mo/s en lecture et 1 450 Mo/s en écriture (pour le modèle 500 Go). La version 250 Go proposera des débits de 1700 Mo/s en lecture et de 1300 Mo/s en écriture. À titre de comparaison, le SSD SATA WD Blue atteint des débits de 560 Mo/s en lecture et 530 Mo/s en écriture. Western Digital annonce qu’il exploite l’architecture maison du WD Black SN750 NVMe SSD et repose sur la technologie NAND 3D.

Si l’intérêt d’un SSD NVMe au quotidien est discuté – par rapport à un SSD SATA – le constructeur assure que « face aux contenus 4K et 8K, la transition de SATA vers NVMe arrive à point nommé pour les monteurs vidéos et photo, les créateurs de contenus, ou encore les utilisateurs intensifs de données ».

Western Digital WD Blue SN500 NVMe SSD

© Western Digital

Prix et disponibilité

Le WD Blue SN500 NVMe SSD sera disponible d’ici quelques jours dans des capacités de 250 Go et 500 Go au format (simple face) M.2 2280 PCIe Gen3 x2. Il faudra compter 67 euros pour le modèle 250 Go et de 97 euros pour le modèle 500 Go. Western Digital annonce une durée de vie de 150 To pour le modèle 250 Go et 300 To pour la version 500 Go. Ils s’accompagnent d’une garantie limitée de 5 ans.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.