LaboFnac

Westworld : entre Bethesda et Warner, il y a de l’eau dans le gaz

Editeur du titre mobile Westworld, Warner Bros. fait l'objet d'une plainte déposée par son concurrent Bethesda. Celui-ci l'accuse d'avoir employé le code utilisé pour son propre jeu, Fallout Shelter.

Entre Bethesda et Warner Bros., le torchon brûle. La société américaine, qui s’est illustrée lors du dernier E3 par la présentation de Fallout 76 ou encore du dernier volet de The Elder Scrolls, s’en prend aujourd’hui à Warner Bros. Bethesda l’accuse tout bonnement de plagiat et, en fin de semaine dernière, a déposé une plainte auprès de la cour du Maryland. L’éditeur et développeur accuse son concurrent ainsi que Behaviour Interactive de « rupture de contrat, incitation à la rupture de contrat, violation de copyright, détournement de secrets commerciaux et concurrence déloyale », peut-on lire sur le document que se sont procuré les médias américains Variety et Polygon.

westworld

© Warner Bros.

La pomme de discorde n’est autre que le récent jeu Westworld, lancé par Warner Bros. sur les plateformes mobiles. Le titre est développé par le studio Behaviour Interactive avec lequel Bethesda a développé le jeu de gestion Fallout Shelter, sorti en 2015 sur iOS et Android, puis en 2017 sur Xbox One et en 2018 sur PlayStation 4. Or c’est ce même Behaviour que Bethesda accuse d’avoir réemployé les lignes de codes créées pour Fallout Shelter afin de « réduire la durée de développement et les coûts » de son titre. La firme poursuit : « Le jeu Westworld est une copie flagrante de Fallout Shelter. Fonctionnant avec le même code protégé par copyright que celui de Fallout Shelter, Westworld présente une conception, un style artistique, des animations et autres éléments de gameplay identiques ou hautement similaires à Fallout Shelter, et qui appartiennent tous à Bethesda ». Pour mieux étayer son propos, Bethesda évoque un bug logiciel dans la démo de Westworld qui était présent dans une version préliminaire de Fallout Shelter. De quoi justifier, pour le géant du jeu vidéo, une demande de retrait du titre mobile ainsi que des compensations financières. Aucune des deux, ou plutôt trois parties ne s’est pour l’heure exprimée.

Dérivé de la série à succès de HBO, Westworld est disponible depuis le mois d’avril sur Android et iOS. Il demande au joueur d’incarner un apprenti au sein du parc éponyme géré par la société Delos. En jeu de gestion, il implique de créer et de faire évoluer des robots aux allures humaines, mais aussi de satisfaire les visiteurs du parc.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.