LaboFnac

Windows Phone 7.5 et 8 disent adieu aux notifications : c’est vraiment la fin

Window Phone tire définitivement sa révérence. Ses version 7.5 et 8 perdent aujourd'hui l'accès aux notifications, ce qui les rend tout bonnement inutiles.

C’est bel et bien la fin pour Windows Phone 7.5 et 8. Le système d’exploitation mobile de Microsoft, lancé en 2011 pour la première version citée et 2012 pour la seconde, perd aujourd’hui les dernières fonctionnalités qui le rendaient encore opérationnel. Comme l’indique la firme à sa communauté d’utilisateurs, les notifications push font aujourd’hui leurs adieux.

Windows Phone

Concrètement, non seulement les smartphones encore en service ne recevront plus, à partir de ce 20 février, de notifications en tous genres, mais les tuiles dynamiques (les Live Tiles) « ne recevront plus de mises à jour ». Mauvaise nouvelle également, la localisation du mobile via l’option « Find my phone » ne sera plus assurée. De quoi enfoncer le clou, alors même que le support de ces versions de son système d’exploitation est interrompu depuis plusieurs années : il n’avait depuis lors plus droit à aucune mise à jour. Sans oublier que les développeurs d’applications majeures avaient pour la plupart déjà quitté le navire.

Windows 8.1 attend son tour

Microsoft se veut un peu plus généreux en ce qui concerne Windows Phone 8.1 : « Les services de notification continueront de fonctionner sur Windows Phone 8.1, et les téléphone plus récents sous Windows 10 Mobile sont encore pleinement supportés« .  Il faut tout de même rappeler que Redmond a indiqué en juillet 2017 que Windows Phone 8.1 ne recevrait plus de mises à jour logicielles, ce qui en fait un OS en sursis. « À compter du 11 juillet 2017, les utilisateurs de Windows Phone 8.1 ne recevront plus de nouvelles mises à jour de sécurité, de correctifs logiciels non liés à la sécurité, d’options de support assisté gratuit ou de mises à jour gratuites des contenus techniques en ligne de la part de Microsoft. Il est possible que des programmes tiers ou des programmes de support payants continuent à fournir un support, mais il est important de savoir que le support Microsoft ne fournira plus de mises à jour ou correctifs publics pour Windows Phone 8.1 », admettait-il.

Quant à Windows 10 Mobile, n’oublions pas qu’après les déclarations de l’un de ses constructeurs partenaires, Microsoft a fini par avouer qu’il avait arrêté les frais. Le géant américain ne développe plus ni nouveautés matérielles ni améliorations logicielles autour de son système d’exploitation mobile, et se concentre aujourd’hui sur un Windows 10 complet ou allégé (Windows 10S).

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.