LaboFnac

Xbox Live : Microsoft veut connecter les joueurs Switch, Android et iOS

Microsoft mise plus que jamais sur le cross-platform et veut étendre le Xbox Live aux joueurs Nintendo Switch et mobiles (iOS, Android). La firme de Redmond présentera un nouveau kit de développement (SDK) lors de la Game Developers Conference.

L’avenir du jeu vidéo est dans le streaming et pour Microsoft, il doit être sans frontière. Le géant américain est depuis longtemps un fervent défenseur du cross-platform (ou cross-play), à l’inverse de son rival Sony qui a toutefois consenti quelques efforts ces derniers mois (Fortnite, Rocket League). Microsoft souhaite pour sa part aller beaucoup plus loin et se prépare à proposer son Xbox Live sur d’autres plateformes. Lors de la Game Developers Conference 2019 (GDC, du 18 au 23 mars), la firme Redmond présentera un nouveau SDK multi-plateforme qui doit permettre aux développeurs de connecter les joueurs Nintendo Switch, iOS et Android, en plus des joueurs PC et Xbox One.

Microsoft Xbox Live

© Microsoft

Microsoft veut abolir les frontières

L’information est évoquée dans la description de la conférence Microsoft intitulée « Xbox Live: développer et impliquer votre communauté de jeu sur iOS, Android, Switch, Xbox et PC ». La firme précise que son service est sur le point de « devenir BEAUCOUP plus grand » en passant d’un parc de « 400 millions d’appareils et plus de 68 millions de joueurs actifs à plus de deux milliards de périphériques avec le lancement de notre nouveau SDK multiplate-forme ». Les joueurs devront encore patienter avant de profiter de ce support, la GDC 2019 ne permettra que de voir un « premier aperçu du SDK », mais il s’agit d’une étape importante pour Microsoft.

L’outil doit permettre de briser les frontières en permettant aux développeurs de proposer plus facilement le Xbox et ses différents services aux joueurs (succès, listes d’amis, clubs…). Cette possibilité pourrait notamment séduire les éditeurs indépendants qui ne peuvent mettre en place leur propre structure. De plus, Microsoft proposera la sauvegarde des parties dans son cloud, de sorte que le joueur pourra reprendre sa partie même s’il est amené à changer de plateforme de jeu. Cette annonce fait suite à la présentation du Project xCloud de Microsoft, un service de streaming pour appareils mobiles qui doit permettre de joueur sur de multiples machines.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.