LaboFnac

Xbox Series X : Microsoft fait le point sur sa future console

Quelques semaines après l’officialisation de la Xbox Series X, Microsoft revient plus en détail sur sa prochaine console de salon. Le patron de la division Xbox, Phil Spencer, confirme les caractéristiques techniques et la puissance de la Xbox X. Il en profite pour dévoiler de nouveaux éléments et partager sa "vision" du futur du gaming sur console.

Microsoft et Sony continuent de se livrer un duel à distance et c’est le géant américain qui multiplie les annonces. Alors que Sony se fait discret et ne participera pas à la GDC 2020, Microsoft évoque régulièrement sa future console de salon. La firme de Redmond avait créé la surprise en fin d’année en officialisation la nouvelle génération de Xbox et la très attendue Xbox Series X. Au détour d’une interview, la firme avait apporté de nouvelles informations sans toutefois contrôler totalement sa communication. Le patron de la division Xbox, Phil Spencer, a décidé de rectifier le tir et de faire un point complet sur la Xbox Series X et le futur du gaming qu’il estime n’avoir « jamais été aussi excitant ».

Microsoft Xbox Series X

© Microsoft

Il confirme plusieurs éléments déjà annoncés en mettant l’accent sur la puissance de sa future console. La Xbox Series X va délivrer quatre fois la puissance de calcul d’une Xbox One et développer 12 téraflops de puissance graphique (GPU), soit deux fois plus que la Xbox One X et plus de huit fois plus que la Xbox One. La nouvelle machine de Microsoft va pour cela s’appuyer sur les architectures Zen 2 et RDNA 2 d’AMD, avec la présence d’un processeur personnalisé. Fort logiquement, la Series X sera la console Microsoft la plus puissante jamais conçue et son constructeur promet un « réel bond technique en termes de puissance graphique et de calcul […] permettant des framerates plus élevés, des univers de jeux plus larges, plus sophistiqués, et une expérience plus immersive que jamais sur console ».

Phil Spencer confirme également l’accès à des technologies telles que le Variable Rate Shading (VRS), un format breveté qui doit permettre d’utiliser plus efficacement le GPU de la console. Microsoft promet un « framerate plus stable » et une « meilleure résolution » grâce à cette technique qui permet de « prioriser des effets individuels sur des personnages ou des objets particuliers ». Le ray tracing sera également à l’honneur pour proposer « des effets de lumières, des réflexions et une acoustique réaliste » en temps réel.

« Plus de jeu, moins d’attente », promet Microsoft

Microsoft ne veut pas seulement miser sur les technologies d’affichage ou mettre en avant la puissance de sa console. Le fabricant veut également une immersion immédiate en proposant « plus de jeu » et « moins d’attente ». Sans surprise et comme évoqué depuis de nombreuses semaines, le stockage SSD sera proposé pour réduire les temps de chargement et permettre l’instantanéité. La Xbox Series X pourra aussi compter sur la fonction Quick Resume qui permettra aux joueurs de mettre en pause plusieurs jeux et de les relancer « presque instantanément ». L’option n’est pas nouvelle, mais elle n’est actuellement proposée que pour un seul jeu laissé en pause. Microsoft annonce aussi une optimisation de la latence grâce à son protocole propriétaire de communication sans fil appelé Dynamic Latency Input. « Avec le DLI, une nouvelle fonctionnalité qui synchronise immédiatement l’input avec ce qui est affiché, les contrôles sont encore plus précis et réactifs », promet le fabricant.

La console profitera aussi de la dernière version de la norme HDMI (2.1) « pour garantir la meilleure expérience gaming » avec des technologies telles que l’Auto Low Latency Mode (permet de régler automatiquement le moyen d’affichage à son mode de latence le plus faible) et le Variable Refresh Rate (synchronise le taux de rafraîchissement du moyen d’affichage au framerate du jeu). L’objectif est de permettre de gagner en rapidité et en fluidité. La Xbox Series X proposera aussi de dépasser les 60 images par seconde en allant jusqu’à 120 fps.

Smart Delivery et rétrocompatibilité au programme de la Xbox Series X

Puissante et pensée pour le futur du gaming, la nouvelle génération de Xbox n’oublie pas son histoire. Phil Spencer assure que « tous les titres Xbox One, incluant les jeux Xbox 360 rétrocompatibles et les titres Xbox originels » seront accessibles sur la Xbox Series X. Autre confirmation, les accessoires Xbox One feront aussi « le voyage vers la nouvelle génération ». Cette transition sera également facilitée par le Smart Delivery, qui permettra au joueur d’acheter son titre une seule fois pour ensuite en profiter sur la plateforme sur laquelle il joue.

Concrètement, le fait d’acheter un jeu sur Xbox One pourra permettre de profiter d’une version Series X. Le studio CD Projekt RED a d’ores et déjà confirmé que les acheteurs de Cyberpunk 2077 – l’un des jeux les plus attendus de l’année – sur Xbox One pourront obtenir gratuitement la version Xbox Series X. Microsoft s’engage à utiliser ce procédé pour tous les titres Xbox Game Studios, dont Halo Infinite, et précise que le Smart Delivery est disponible pour tous les développeurs et éditeurs. Ces derniers pourront choisir de l’appliquer pour des titres qui sortiront sur Xbox One dans un premier temps, puis plus tard sur Xbox Series X.

Microsoft se démarque de Sony en faisant le plein d’informations sur sa future console. La réaction de PlayStation, qui garde la main sur sa communication, est désormais attendue alors que la sortie de la PlayStation 5 est aussi prévue pour la fin de l’année 2020. Le prochain grand rendez-vous pour Microsoft sera l’E3 2020, et il devrait de nouveau être question de la nouvelle génération Xbox.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.