LaboFnac

Xiaomi songe à lancer un smartphone à 2 000 euros et attend votre avis

Réputé pour son rapport qualité-prix agressif, Xiaomi n'hésite pas à présenter des smartphones haut de gamme. L'entreprise pourrait aller encore plus loin en lançant un appareil à près de 2 000 euros.

Xiaomi vient d’apporter la 5G à moins de 250 euros et en attendant l’arrivée de son Mi 11 en Europe, la marque se pose des questions. Sur le réseau social Weibo, le PDG de Xiaomi, Lein Jun, a demandé à sa communauté si elle était prête à acheter à un smartphone à 10 000 yuans. « Si Xiaomi lançait un smartphone haut de gamme d’une valeur de 10 000 yuans, l’achèteriez-vous ? », demande-t-il à ses fans. Cette somme de 10 000 yuans équivaut à environ 1 300 euros (hors taxe), mais il ne faut pas se contenter d’une conversion pour estimer son prix en Europe. En tenant compte des diverses taxes et en comparant aux tarifs appliqués par Xiaomi pour ses smartphones, un tel smartphone pourrait être proposé à près de 2 000 euros dans l’Hexagone. Un modèle ultra haut de gamme dont le prix rappellerait celui d’un Galaxy Z Fold 2.

Xiaomi concept phone

© Xiaomi

De quel smartphone s’agit-il ?

« Si nous voulons fabriquer un téléphone haut de gamme dont le prix dépasse les 10000 yuans, à quoi devrait-il ressembler ? », demande également le PDG de Xiaomi. Depuis quelques années, la marque évoque la sortie d’un smartphone pliant et tout porte à croire que Xiaomi s’apprête à enfin se lancer sur ce segment où Samsung et Huawei ont pris une longueur d’avance. Le fabricant chinois n’a pas non plus hésité à monter en gamme pour se rapprocher des modèles de ses rivaux à plus de 1 000 euros, grâce notamment au Mi 10 Pro. Le Mi 11 va confirmer cette tendance et a déjà été annoncé en Chine avec ticket d’entrée fixé à 3 999 yuans.

Xiaomi concept phone

© Xiaomi

Pour son smartphone à plus de 1 300 euros, il pourrait s’agir du nouveau Mi Mix. La question posée par Xiaomi coïncide avec la présentation d’un nouveau concept phone doté d’un écran incurvé sur les autres côtés. Ce concept dépourvu de nom interpelle avec ses bords courbés à 88 degrés qui permettent à l’écran d’entourer l’appareil. Ce format « unibody » se traduit aussi par l’absence de port et donc la possibilité de la charger sans-fil, sans doute avec le Mi Air Charge. Il est pour l’heure peu probable qu’un tel smartphone voie le jour dans un futur proche, un tel concept s’apparentant essentiellement à une vitrine technologique. Notons néanmoins que la marque interroge également sa communauté française, comme en témoigne ce tweet de Yan Liu, directeur de Xiaomi France.


L’an dernier, Xiaomi avait décidé de produire à petite échelle son Mi Mix Alpha et de le commercialiser en Chine à 19 999 yuans, soit environ 2 500 euros hors taxes. Le fabricant pourrait se montrer plus bavard ce lundi, à l’occasion du lancement de son Mi 11.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.