LaboFnac

Xperia Home : Sony arrête le développement de son lanceur Android

Connu depuis les débuts des smartphones Xperia, le lanceur Xperia Home semble être sur le point de disparaître. Sony en a en tout cas interrompu le développement.

S’il ne manque pas d’enrichir l’expérience utilisateur à chaque nouvelle génération de smartphones, comme on a pu le voir une nouvelle fois avec le système de vibration dynamique ou encore le Generator3D tous deux introduits avec le récent Xperia XZ2 testé dans nos colonnes, Sony poursuit également l’écrémage parmi ses fonctions plus anciennes. On se souvient par exemple de l’arrêt, en 2017, de TrackID, la solution de reconnaissance musicale qui accompagnait les smartphones Xperia depuis leurs débuts. Et ils pourraient bientôt perdre un autre élément de leur offre logicielle historique : Xperia Home, également connu sous le nom d’Accueil Xperia chez nous.

sony xperia xz2

Le Sony Xperia XZ2, avec l’Accueil Xperia © Romain Challand

Rappelons tout d’abord qu’il s’agit là du nom donné au lanceur d’applications des smartphones de Sony, lequel semble donc être sur le point de disparaître. C’est en tout cas ce que suggère un message posté récemment sur la page Google+ dédiée au programme d’Open Beta qui lui est associé. Celui-ci annonce plus exactement qu’une version 11.3.A.0.17 de Xperia Home vient d’être déployée et que ce devrait être la dernière mise à jour importante, le lanceur entrant en phase de maintenance. « Cela signifie qu’aucune fonctionnalité nouvelle ne sera ajoutée, mais la maintenance restera assurée aussi longtemps que nous le jugerons nécessaire », est-il ensuite expliqué.

Vers une interface plus proche d’Android stock ?

Le lanceur de Sony n’est donc pas totalement abandonné, mais l’arrêt du développement laisse peu de doute quant au sort qui lui a été réservé. Il devrait logiquement disparaître de l’offre logicielle préinstallée sur les prochains smartphones Xperia. Reste désormais à savoir s’il sera remplacé par une nouvelle solution maison ou par une solution tierce, aucune précision n’ayant pour l’heure été apportée. La seconde option semble toutefois plus logique, et il ne serait d’ailleurs pas étonnant de voir Sony adopter à son tour le Pixel Launcher de Google à l’heure où beaucoup de constructeurs retournent à de l’Android stock, souscrivant même pour certains à Android One.

Il est par ailleurs à noter qu’en l’absence de nouveaux développements, le programme de bêta n’a plus de sens, et sera donc fermé.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.