LaboFnac

YouTube règne en maître sur le trafic Internet mobile

YouTube représenterait plus d'un tiers du trafic internet sur mobile, selon Sandvine. La plateforme vidéo de Google arrive loin devant ses concurrents, ce qui ne constitue pas une surprise.

On sait depuis quelques mois que Netflix consomme 15 % de la bande passante Internet dans le monde. Le service de streaming vidéo devance notamment YouTube qui figure en troisième position. Sur mobile, la donne est différente et c’est la plateforme vidéo de Google qui écrase la concurrence, si l’on en croit le dernier rapport de Sandvine (via Statista). Il indique que YouTube représenterait 37 % du trafic internet sur mobile, ce qui place le service de Google loin devant ses concurrents.

YouTube tablette

© Creative Commons

YouTube devance en effet des poids lourds tels que Facebook (8,4 %), Snapchat (8,3 %), Instagram (5,7 %) ou WhatsApp (3,7 %). Les magasins d’applications de Google et Apple concentrent respectivement 1,9 % et 2,4 % du trafic Internet sur mobile. Enfin, la catégorie « autres » concentre 23,4 % de l’utilisation du trafic Internet mobile. Les résultats de cette étude ne sont pas surprenants dans la mesure où ils s’intéressent à la bande passante utilisée, et non au nombre d’utilisateurs. Les services de vidéos en ligne exigent beaucoup de bande passante pour faire transiter les images, ce qui explique la domination de YouTube sur mobile. Et la tendance ne devrait pas s’inverser avec la progression des flux de contenus Ultra HD 4K.

Plus d’un tiers du trafic Internet sur mobile est consacré au visionnage de vidéo

À noter que Netflix ne représente que 2,4 % du trafic mobile alors qu’il représente 15 % du trafic Internet mondial. La situation de la plateforme pourrait toutefois évoluer dans les années à venir avec la possible arrivée d’un abonnement mobile à petit prix. La démocratisation du cloud gaming pourrait aussi modifier ce classement d’ici quelques années. Là encore, Google a les cartes en main pour tirer son épingle du jeu avec l’arrivée de sa plateforme Stadia. Incontournable dans le paysage du web, YouTube revendiquait l’an dernier 1,8 milliard d’utilisateurs connectés qui regardaient des vidéos chaque mois. Un chiffre qui ne tient pas compte des nombreux utilisateurs qui visionnent des vidéos sans être identifiés.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.