LaboFnac

Avec la Quartz, ZTE passe officiellement à Android Wear 2.0

ZTE avait commencé à l'évoquer au début de l'année, et la présente aujourd'hui. Sa première montre connectée sous Android Wear, la Quartz, est donc officielle.

Grande première pour ZTE, qui jusqu’ici s’appuyait sur Tencent OS pour ses montres connectées. La marque chinoise opte aujourd’hui pour Android Wear 2.0, présenté en février dernier, pour la Quartz qu’il avait commencé à évoquer dès le début de l’année.

ZTE Quartz

La montre, d’apparence assez classique avec son boîtier rond en métal et ses bracelets de 22 mm, mise globalement sur une fiche technique classique. La ZTE Quartz présente en effet un écran AMOLED de 1,4 pouce sous lequel on retrouve l’incontournable Snapdragon 2100 de Qualcomm, associé à 768 Mo de RAM et à un espace de stockage de 4 Go. L’appareil est en outre équipé d’un micro et d’un haut-parleur, ce qui autorise le passage d’appels, mais aussi d’un GPS et d’une connectivité LTE. Le tout est étanche et certifié IP67, mais, coût limité oblige, ZTE a retranché de sa montre le NFC utile au paiement sans contact et le capteur de rythme cardiaque pourtant présent chez bien des modèles concurrents.

Dans ces conditions, comment se démarquer ? ZTE vise aujourd’hui les marchés anglophones puisqu’il a choisi d’intégrer l’assistant vocal de Google à sa Quartz. Une couronne située sur le côté de l’appareil permet d’y accéder rapidement, et de commander l’appareil à la voix. Le tout, pour l’heure, est annoncé chez l’opérateur T-Mobile, aux États-Unis, et au prix de 200 dollars à partir du 21 avril. À ce prix, elle aura pour concurrente directe la LG Watch Style (250 dollars), elle aussi dépourvue de NFC et de cardiofréquencemètre.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.