LaboFnac

Test de Sonic Forces : La 3D fait de la résistance

sonic forces

Après la brillante performance réalisée par Sonic Mania, on peine à s'enthousiasmer devant ce Sonic Forces en 3D qui ne parvient jamais à nous captiver. En misant sur un gameplay beaucoup trop assisté, le titre se révèle exagérément passif malgré la diversité des pouvoirs dont dispose notre avatar personnalisable. Beaucoup trop court, le soft ne propose qu'un challenge tout relatif à réserver aux plus jeunes fans de Sonic.

Note de la rédaction

  • - L'avatar personnalisable en fonction des armes Wispons équipées
  • - Les quelques niveaux rétro inspirés des épisodes 2D de la série
  • - La vitesse de jeu qui décoiffe, à défaut de servir le gameplay
  • - La possibilité de jongler entre deux configurations de Wispons via les avatars invités
  • - Un gameplay passif et assisté qui s'appuie beaucoup trop sur le lock automatique
  • - On fonce davantage pour se débarrasser des niveaux que dans l'intention d'y retourner par la suite
  • - Des stages beaucoup trop courts, linéaires et globalement très faciles
  • - Des boss aux patterns prévisibles qui ne resteront pas dans les annales
  • - Des challenges qui tournent en rond avec des récompenses ridicules à la clef
  • - Les chronos du classement mondial pris en compte uniquement en mode difficile
  • - On aurait bien aimé contrôler les autres vedettes de la résistance

A partir de 20€00 sur Fnac.com Acheter

L'avenir de Sonic serait-il dans la nostalgie ? Il faut dire que lorsqu'on compare les deux dernières itérations du hérisson, Sonic Mania et Sonic Forces, notre cœur balance fortement du côté de la première. Avec Sonic Forces, on constate en effet une fois de plus que la 3D ne permet pas vraiment à la franchise d'exprimer tout son potentiel.
(Test réalisé sur une PlayStation 4.)

La justice ne triomphe pas toujours et notre increvable Sonic essuie une défaite cuisante face à Eggman, son adversaire de toujours. Loin de baisser les bras, ses amis organisent « la résistance » en accueillant de nouvelles recrues venues des quatre coins du monde pour donner une leçon à Eggman et Infinite, son nouvel acolyte malfaisant.

SONIC FORCES_20171106151431

Laisse-moi jouer à ta place !

Imaginé par l’équipe derrière les épisodes Sonic Colours et Sonic Generations, Sonic Forces met d’entrée de jeu tout en œuvre pour séduire un public jeune, avide de sensations fortes. Vus de l’extérieur, les niveaux décoiffent sous la forme de parcours aux airs de grands huit que l’on sillonne à vitesse grand V. Le problème, c’est que plus encore que par le passé, le titre nous prend très souvent la main à cause de son gameplay assisté à l’excès, ne nous laissant finalement que bien peu d’occasions de nous exprimer. La faute à un verrouillage automatique des cibles qui devient ici la composante principale du système de jeu, le personnage ne pouvant progresser qu’en s’accrochant à des prises bien déterminées ou en se projetant d’un ennemi à un autre dans le but d’avancer tout en faisant un maximum de ravages.

Au début, l’idée ne s’insère pas trop mal dans le déroulement des niveaux, mais lorsqu’elle s’avère à ce point récurrente, on en vient à déplorer son existence. D’autant que son application est loin d’être infaillible, certaines attaques sautées pouvant parfois mystérieusement échouer malgré l’usage du lock. Et même lorsque cela fonctionne à peu près correctement, on se retrouve à jouer de manière passive en guettant simplement les éléments à verrouiller pour intervenir au bon moment. En découle une impression désagréable de ne pas vraiment jouer, la plupart des stages fonctionnant sur ce principe du début à la fin, façon toboggan aquatique.

SONIC FORCES_20171106153411

Le carnaval des animaux

Sans doute conscients de ce problème de fond, les concepteurs de Sonic Forces se sont creusé la cervelle pour imaginer des moyens détournés de nous faire oublier cette fadeur extrême dans le gameplay du jeu. Dès le départ, on nous invite donc à concevoir de toutes pièces un avatar que l’on pourra personnaliser et contrôler durant la plupart des niveaux qui composent l’aventure. À défaut d’avoir accès aux autres acteurs de la résistance (Amy, Knuckles et compagnie), on se rabat donc sur cet avatar lorsque le « Modern Sonic » venu d’une autre dimension ne nous est pas imposé.

L’éditeur de personnages propose ainsi un petit échantillon de profils physiques originaux qui s’inspirent de différents animaux, leur nature déterminant le type de pouvoirs dont on disposera ensuite durant la partie. Par exemple, un avatar de type oiseau pourra effectuer un double saut tandis qu’un loup sera capable d’attirer les bonus vers lui. Même si cela ne renouvelle pas outre mesure les sensations éprouvées en cours de jeu, on apprécie tout de même la possibilité de tester ces diverses capacités en invitant les avatars des autres joueurs connectés. Une option qui permet surtout de jongler entre plusieurs configurations distinctes de Wispons, puisque le soft nous autorise à passer librement de notre personnage à l’avatar invité sélectionné.

SONIC FORCES_20171106155258

Le dilemme des Wispons

Présentés comme une évolution des Wisps de Sonic Colours, les Wispons sont des armes qu’il faut équiper pour ajouter encore d’autres facultés offensives à nos personnages. Agrémenté d’un lance-flamme, d’un fouet ou d’autres pouvoirs plus ou moins efficaces, notre avatar se retrouve encore mieux armé pour foncer à travers les niveaux sans prendre la peine de se retourner. Les Wispons disposent par ailleurs d’une fonction secondaire favorisant cette approche de type « speed run », notamment en nous gratifiant d’une capacité de propulsion, d’une vitesse accrue ou de moyens de forer le sol, d’escalader les murs ou de créer des plates-formes à volonté.

En dehors du fait que l’intérêt de tout cela réside dans le dilemme que représente le choix du Wispon, un seul d’entre eux pouvant être équipé à la fois sur un même personnage, on constate que leur utilisation ne suffit pas à compenser le manque d’intérêt des niveaux que l’on traverse le plus vite possible dans le but de les terminer, sans aucune envie d’y retourner.

SONIC FORCES_20171106160233

Durée de vie kleenex

La quantité astronomique de tenues, baskets et autres couvre-chefs bariolés n’y changera rien. La découverte de Sonic Forces se fait à une vitesse qui dépasse l’intention première des concepteurs du jeu, le titre se terminant en une petite poignée d’heures seulement. Et ne comptez pas sur les boss pour vous donner du fil à retordre, leurs patterns étant à ce point prévisibles qu’il n’est pas rare d’en venir à bout dès la première tentative. Extrêmement facile, le soft n’étonne que lorsqu’il fait intervenir le « Classic Sonic » dans des stages rétro revisités inspirés des niveaux les plus emblématiques des épisodes 2D, à l’instar de Green Hill, Casino Forest ou Chemical Plant.

Mais là encore, le manque de challenge et la taille exagérément réduite des stages en question déçoivent, là où Sonic Mania était justement parvenu à surprendre par la dimension étendue de ses environnements de jeu riches en ramifications. La trentaine de stages se traverse donc à une vitesse record, et la présence de missions de sauvetage ou de défis quotidiens n’y change rien. Car il ne s’agit finalement que d’un moyen artificiel de gonfler la durée de vie en nous forçant à recommencer les mêmes niveaux avec plusieurs avatars différents ou des objectifs de scoring plus élevés. À la clé : des récompenses finales qui se réduisent bien souvent à de simples accessoires vestimentaires. Pas très motivant…

SONIC FORCES_20171106161434

Conclusion

Après la brillante performance réalisée par Sonic Mania, on peine à s'enthousiasmer devant ce Sonic Forces en 3D qui ne parvient jamais à nous captiver. En misant sur un gameplay beaucoup trop assisté, le titre se révèle exagérément passif malgré la diversité des pouvoirs dont dispose notre avatar personnalisable. Beaucoup trop court, le soft ne propose qu'un challenge tout relatif à réserver aux plus jeunes fans de Sonic.

Note de la rédaction

A partir de 20€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.