LaboFnac

Test de Mega Man X Legacy Collection 1 & 2 : À moitié indispensable

Mega Man X Legacy Collection 1 & 2_visuel

Pour dire les choses simplement, Mega Man X Legacy Collection est aussi réjouissant que Mega Man X Legacy Collection 2 est à éviter (retirez deux points pour obtenir sa note). À moins d’être un fan inconditionnel du robot bleu, nous vous recommandons donc de vous concentrer exclusivement sur les quatre premiers volets, qui demeurent aujourd’hui encore des modèles du genre. Côté bonus, Capcom livre dans les deux cas un contenu conforme à ce que l’on pouvait attendre, c’est-à-dire généreux dans l’ensemble mais qui manque un peu de fantaisie sorti du très bon mode X Challenge.

Note de la rédaction

  • - Mega Man X, un vrai chef-d’œuvre
  • - La première compilation excellente dans l’ensemble
  • - Des jeux plus modernes et maniables que les Mega Man classiques
  • - Beaucoup de bonus (illustrations, bande-son, etc.)
  • - Le mode X Challenge, corsé comme il faut
  • - La seconde compilation, moyenne voire carrément mauvaise
  • - D’ailleurs, pourquoi deux compilations ??
  • - En version dématérialisée uniquement
  • - Certaines fonctionnalités manquantes (rewind, sauvegarde rapide)
  • - Le remake Maverick Hunter X en bonus n’aurait pas été de trop

Après Mega Man, c’est au tour de Mega Man X de bénéficier du traitement Legacy Collection de Capcom. L’occasion de retrouver des titres qui figurent parmi les plus réussis de toute la série, mais aussi certains qui comptent parmi les plus mauvais… Les choses étant bien faites, il est heureusement possible d’éviter ces derniers et d’économiser quelques précieux deniers. Explications.
(Ce test a été réalisé sur PlayStation 4.)

Les habitudes ont la vie dure, et c’est particulièrement vrai lorsqu’elles sont mauvaises. Capcom le prouve une nouvelle fois avec ses Mega Man X Legacy Collection, un duo de compilations qui, à l’instar des deux Mega Man Legacy Collection, aurait très bien pu être proposé en un seul morceau. Quelle que soit votre plateforme de prédilection, les aventures de X sont donc réparties sur deux « jeux » dématérialisés bien distincts, chacun vendu au tarif de 19,99 euros (une offre groupée à 38,99 euros existe sur le PSN, mais les compilations demeurent séparées l’une de l’autre). Pour ce qui est de leur composition, le premier jeu donne accès aux quatre premiers volets commercialisés dans le courant des années 1990. Le second contient quant à lui les quatre suivants, parus au début des années 2000.

Mega Man X Legacy Collection_20180724183523

Entre tradition et modernité

Les Mega Man X ont beau constituer une sous-série à part entière, ils s’appuient exactement sur la même recette que la saga originelle. Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec les Mega Man classiques, il faut savoir que nous sommes face à des jeux très codifiés mêlant action et plateforme. Après un premier niveau introductif, ils proposent de parcourir les suivants dans l’ordre de son choix. Une particularité qui permet d’avancer à son rythme et de ne pas rester bloqué sur un passage trop ardu ; mais aussi, à force d’expérimentations, de trouver un parcours optimal. En effet, comme dans les Mega Man classiques, chaque boss vaincu lègue ses capacités au héros, ce qui est tout sauf anodin puisque ces pouvoirs permettront ensuite d’exploiter la faiblesse d’un autre des boss de l’aventure.

Mega Man X Legacy Collection_20180730213041

Si les Mega Man X reposent exactement sur la même formule que la série principale, quelques subtilités les rendent néanmoins nettement plus modernes. Le héros qu’ils mettent en scène, le bien nommé X donc, se démarque en effet de son prédécesseur par son agilité. Il est ainsi capable de rebondir sur les murs, tandis qu’un dash (à débloquer dans le premier épisode) bien pratique permet d’esquiver ou de prendre de la vitesse pour sauter plus loin. L’autre différence majeure entre X et le « Blue Bomber » se situe dans l’armure qu’ils portent. Evolutive, celle de X gagnera en efficacité et en capacités, principalement en trouvant des capsules disséminées dans les niveaux par le Dr. Light, le papa des deux robots. Les Mega Man X se montrent donc beaucoup plus flexibles et nerveux que les jeux de la série principale, ce qui les rend bien plus agréables à parcourir.

Mega Man X Legacy Collection_20180730214244

Une fin de carrière à oublier

Après des débuts en fanfare avec un premier épisode qui tient du chef-d’œuvre (et quelle bande-son !), la série n’a malheureusement pas su maintenir son niveau de qualité au fil des années. Si les trois opus suivants demeurent très bons sinon excellents, grâce notamment à l’intégration progressive de Zero, le charismatique robot à la chevelure blonde, les choses se gâtent avec la deuxième compilation.

Mega Man X Legacy Collection_20180730215745

Bien obligés de trouver de nouvelles idées pour éviter l’effet de redite, les développeurs se sont peu à peu perdus dans des choix douteux. On sent une perte d’inspiration progressive, tant dans la construction des niveaux que dans la direction artistique. Sans être mauvais, Mega Man X 5 et 6 se montrent donc assez quelconque. Quant aux septième et huitième volets, ils font toucher le fond à la série. Réalisés dans une 3D qui a bien vieilli (même si lissée avec soin pour les besoins de la compilation), ils proposent un feeling pas très satisfaisant, un troisième personnage assez raté (Axl, qui a la particularité de pouvoir tirer en diagonale), des phases injouables avec la caméra dans le dos (dans Mega Man X 7 seulement) et un système de permutation entre les personnages pas spécialement intéressant. La qualité des différents jeux qui composent la seconde compilation est telle que l’on se demande qui, hormis les fans les plus fidèles, voudra se la procurer.

Mega Man X Legacy Collection_20180730221444

Des bonus nombreux, des fonctionnalités absentes

Là où les deux compilations sont sur un pied d’égalité, c’est du côté de l’enrobage et de la nature des bonus. Dans Mega Man X Legacy Collection comme dans sa suite, il est ainsi possible d’opter pour les versions japonaises ou occidentales des jeux, d’accéder à un mode débutant qui rend presque invulnérable (les pics ou chutes dans les précipices ne sont plus mortels, dégâts considérablement amoindris), de partir à la chasse aux médailles en remplissant des objectifs secondaires plus ou moins intéressants, de modifier les options d’affichage (format de l’image et filtres), et enfin d’accéder à un musée bien garni où l’on trouve toutes sortes d’illustrations, les bandes originales à écouter, des photos des différents produits dérivés liés à la série, un court-métrage d’animation, ainsi que différentes bandes-annonces.

Mega Man X Legacy Collection_20180724182455

Si l’on regrette l’absence de fonction « rewind » pour rembobiner l’action en cas de faux pas ou l’impossibilité de créer des points de sauvegarde rapide (d’autant que les premiers épisodes fonctionnent avec un système de mots de passe un peu fastidieux), notons tout de même que Capcom a fait l’effort d’intégrer un mode de jeu inédit assez réussi. Destiné aux joueurs les plus aguerris, le X Challenge propose d’affronter des duos de boss dans des combats particulièrement tendus. Pour rendre la tâche moins compliquée, le jeu autorise à embarquer trois armes en plus du canon de base. Mais ce choix devra être mûrement réfléchi, puisqu’il est impossible de modifier son arsenal durant les différents affrontements qui composent chaque challenge.

  • Mega Man X Legacy Collection_20180724182545
  • Mega Man X Legacy Collection_20180724182630
  • Mega Man X Legacy Collection_20180724182921
  • Mega Man X Legacy Collection 2_20180730223200
  • Mega Man X Legacy Collection 2_20180730232016
  • Mega Man X Legacy Collection 2_20180731001542
  • Mega Man X Legacy Collection 2_20180730234559
  • Mega Man X Legacy Collection 2_20180731001849

Conclusion

Pour dire les choses simplement, Mega Man X Legacy Collection est aussi réjouissant que Mega Man X Legacy Collection 2 est à éviter (retirez deux points pour obtenir sa note). A moins d’être un fan inconditionnel du robot bleu, nous vous recommandons donc de vous concentrer exclusivement sur les quatre premiers volets, qui demeurent aujourd’hui encore des modèles du genre. Côté bonus, Capcom livre dans les deux cas un contenu conforme à ce que l’on pouvait attendre, c’est-à-dire généreux dans l’ensemble mais qui manque un peu de fantaisie sorti du très bon mode X Challenge.

Note de la rédaction

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.