LaboFnac

Test de Tales of Vesperia – Definitive Edition : Le bon plan pour l’Occident

Tales of Vesperia: Definitive Edition

Remise au goût du jour mais résolument authentique, cette version anniversaire de Tales of Vesperia se focalise sur sa mission de restituer les sensations du jeu original tout en embarquant le contenu spécifique au portage amélioré qui était sorti uniquement au Japon sur PS3. Ceux qui n'avaient pas eu l'occasion de le découvrir dix ans plus tôt apprécieront : ils n'ont à présent plus aucune excuse pour zapper cet excellent volet.

Note de la rédaction

  • - La fin de l'exclusivité du titre sur une seule machine en Occident
  • - Renferme tout le contenu de l'édition PS3 réservée au Japon
  • - L'attrait de la HD avec une signature graphique qui fait toujours son effet
  • - Le choix du doublage japonais ou anglais au démarrage
  • - Des routines de gameplay qui ont plutôt bien vieilli
  • - Plus de 50 heures de jeu, sans compter les défis annexes
  • - Ne se démarque pas suffisamment de l'édition PS3 japonaise
  • - Une occasion manquée d'améliorer certains éléments un peu dépassés

A partir de 39€99 sur Fnac.com Acheter

Même si l'on serait à première vue tenté de cataloguer cette édition anniversaire de Tales of Vesperia parmi les portages opportunistes, cette Definitive Edition comporte en réalité bon nombre d'éléments qui restent encore totalement inédits pour le public occidental !
Ce test a été réalisé sur PlayStation 4.

La raison pour laquelle Tales of Vesperia occupe une place privilégiée au sein de sa propre famille n’est pas seulement liée à ses indéniables qualités ludiques et artistiques. C’est aussi parce que cet épisode est longtemps resté hors de portée de ceux qui ne possédaient pas de Xbox 360, l’éditeur ayant à l’époque fait le choix de mettre en avant son caractère exclusif sur la machine de Microsoft. Un pari éminemment risqué au Japon où l’exclusivité n’aura tenu qu’une année avant que les joueurs PS3 puissent à leur tour accéder aux promesses d’un Tales of Vesperia amélioré pour l’occasion. En Occident, le titre sera resté pendant dix longues années indissociable de la Xbox 360, les fans se languissant durant tout ce temps d’une localisation de la version PS3 qui ne viendra finalement jamais.

Tales of Vesperia: Definitive Edition

Tout le monde sur un pied d'égalité

L’arrivée de Tales of Vesperia: Definitive Edition sur PS4 à l’occasion de son dixième anniversaire n’aura donc pas le même écho selon le prisme à partir duquel on l’aborde. Ceux qui avaient pu déjà en apprécier toutes les qualités, soit sur Xbox 360 soit sur la version japonaise PS3, n’y verront qu’un portage facile là où les autres – et ils sont sans doute les plus nombreux – pourront enfin rattraper leur retard sur l’un des meilleurs volets de la franchise. Qui plus est, Bandai Namco se fait fort de distribuer le soft en simultané sur un maximum de supports différents (PS4, Switch, Xbox One et PC) afin de s’assurer que, cette fois, nul ne sera laissé pour compte.

Tales of Vesperia: Definitive Edition

Vesperia, dix ans après

Fort d’une signature graphique qui fait toujours son petit effet malgré les dix années écoulées, Tales of Vesperia profite de cette Definitive Edition pour s’auréoler en prime de l’attrait de la HD. Toujours intégralement traduit en français, le titre ne commet pas l’impair du jeu original qui, sur Xbox 360, imposait aux joueurs ses voix anglaises. Ici, le choix du doublage japonais ou anglais est proposé au démarrage et l’on ne vous cachera pas que les voix nippones ont largement notre préférence. On note au passage que la fréquence des temps de chargement reste assez élevée, même si ces derniers s’avèrent extrêmement brefs sur PS4.

Tales of Vesperia: Definitive Edition

On regrette en revanche que les responsables de cette nouvelle version n’en aient pas profité pour dépoussiérer et améliorer certains éléments qui pourront paraître un peu désuets aujourd’hui. Une occasion manquée par exemple de mettre davantage en évidence les objectifs de mission, le synopsis mis à jour en temps réel n’étant pas toujours très précis à ce niveau-là. On aurait bien aimé aussi voir repensée la zone d’impact de l’anneau du sorcier qui manque un peu d’efficacité en comparaison des volets ultérieurs. Malgré tout, on peut comprendre qu’aient été préservées telles quelles les contraintes éprouvées dans le cadre du système de combat initial afin de restituer à l’authentique les sensations du jeu original.

Des suppléments hérités de la PS3

La réédition de Tales of Vesperia est surtout l’occasion de permettre à tous d’accéder à l’ensemble des ajouts relatifs à la version PS3 restée exclusive au Japon. On y trouve notamment bon nombre de scènes supplémentaires, mais surtout deux nouveaux personnages jouables aux styles bien spécifiques : le chevalier Flynn, meilleur ami du héros, et la jeune pirate Patty Fleur en quête de son passé oublié. Le premier nous rejoint à plusieurs reprises dans l’équipe avant d’en devenir un membre permanent. La seconde n’était pas présente sur Xbox 360, mais fait ici des interventions remarquées avant de se rallier à la guilde de notre héros. Tout un pan annexe du scénario lui est même spécialement dédié. Le portage embarque bien évidemment son lot de défis optionnels, une kyrielle de musiques supplémentaires et l’ensemble des costumes bonus inspirés des différents volets de la franchise.

Tales of Vesperia: Definitive Edition

Le chouchou des fans de la série

Moins conventionnel que certains autres « Tales of » dans son propos et sa définition parfois étonnante des protagonistes, Tales of Vesperia reste une valeur sûre du JRPG (RPG japonais). À l’image de l’efficacité du lien entre la synthèse d’objets et l’acquisition des compétences, toutes ses composantes clés ont plutôt bien vieilli. Il en va de même des routines de combat propices aux surcouches multiples. Aux affinités naturelles des Artes s’ajoutent toujours les notions de hors-limites, de techniques explosives et de frappes fatales qui dynamisent à merveille les joutes tandis que le panel d’attaques spéciales se voit étendu par rapport à la version d’origine. À la cinquantaine d’heures requises pour connaître le dénouement de l’histoire viennent enfin se greffer d’innombrables défis annexes garantissant une durée de vie à l’ancienne considérable.

  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition
  • Tales of Vesperia: Definitive Edition

Conclusion

Remise au goût du jour mais résolument authentique, cette version anniversaire de Tales of Vesperia se focalise sur sa mission de restituer les sensations du jeu original tout en embarquant le contenu spécifique au portage amélioré qui était sorti uniquement au Japon sur PS3. Ceux qui n'avaient pas eu l'occasion de le découvrir dix ans plus tôt apprécieront : ils n'ont à présent plus aucune excuse pour zapper cet excellent volet.

Note de la rédaction

A partir de 39€99 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.