LaboFnac

Test de Wild Guns Reloaded : Encore meilleur sur Switch !

Wild_Guns_Reloaded_titre

Resté dans l'ombre de tous les grands succès de la Super Nintendo des années 90, Wild Guns vient prendre sa revanche dans un remake de qualité qui devrait lui permettre d'obtenir enfin la reconnaissance d'un plus large public. Encore plus abouti que sur PS4 et PC avec ses nouveaux modes calibrés pour tous types de joueurs, Wild Guns Reloaded sur Switch est un pur condensé de nostalgie, à savourer tout particulièrement à plusieurs.

Note de la rédaction

  • - Deux modes supplémentaires par rapport aux versions PS4 et PC
  • - Multijoueur accessible jusqu'à quatre en local
  • - Gameplay vraiment distinct d'un héros à l'autre, avec deux persos bonus
  • - Choix de l'ordre des stages appréciable, dont deux inédits
  • - Difficulté librement paramétrable, adaptée à tous les niveaux
  • - La D.A. old school parfaitement respectée
  • - Des classements en ligne et du challenge à revendre !
  • - Toujours pas de multijoueur online
  • - Les effets d'ombre un peu loupés dans le stage Underground
  • - Reste tout de même assez court, en dépit de la difficulté corsée

Recommandée par les passionnés de jeux de tir arcade mais devenue difficile à trouver à un prix décent sur le marché de l'occasion, la cartouche Super Nintendo de Wild Guns risque de perdre une bonne partie de son prestige auprès des joueurs une fois qu'ils se seront essayés à ce très bon remake.
(Ce test a été réalisé sur Nintendo Switch.)

Il semble écrit que l’histoire de Wild Guns ne fera pas partie du passé. Après des débuts discrets mais néanmoins glorieux sur Super Nintendo en 1996 (1994 pour la version japonaise), la franchise décidait de refaire parler d’elle fin 2016 à l’occasion d’un remake anniversaire destiné aux possesseurs de PS4. Décliné sur PC l’année suivante, Wild Guns Reloaded se lance maintenant à la conquête du public de la Switch avec encore plus d’ambition !

Wild_Guns_Reloaded_012

Permis de tirer

Si le dépoussiérage d’anciennes licences ne se justifie pas toujours, il faut bien admettre que Wild Guns n’a pas volé cette opportunité. C’est d’autant plus vrai que le développeur ne s’est pas contenté de livrer un simple portage de la version Super Nintendo, mais s’est efforcé d’y incorporer les ingrédients qu’il fallait pour décupler le potentiel du titre. Rappelons pour commencer que, sous sa forme originelle, ce jeu de tir résolument arcade avait pour singularité intéressante de prendre place dans un Far West utopique fortement imprégné d’éléments uchroniques à caractère futuriste. Imaginez un Contra III (Super Probotector en V.F.) ou un Metal Slug mettant à l’honneur un duo mixte de chasseurs de primes à la gâchette facile, et vous aurez déjà une petite idée de l’approche audacieuse imaginée par les concepteurs du premier Wild Guns.

Wild_Guns_Reloaded_001

L'original puissance 2

Mais le Wild Guns que l’on redécouvre aujourd’hui dans sa version Reloaded remplit un double contrat. Non seulement il restitue de manière authentique les sensations caractéristiques de l’original, mais il trouve également les solutions pour s’adresser à tous les publics : les néophytes comme les confirmés. Sans jamais trahir l’esprit de la version Super Nintendo, Wild Guns Reloaded réussit même à décupler son potentiel convivial en élargissant son multijoueur aux parties à quatre joueurs en local. Plusieurs ajouts de contenus significatifs ont ainsi été effectués dans l’optique de relancer l’intérêt d’un concept pourtant vieux comme le monde, à travers l’intégration de nouveaux personnages jouables, mais aussi de stages et de modes de jeu inédits.

Wild_Guns_Reloaded_002

100 % old school, 100 % impitoyable

Avant de préciser la nature de ces suppléments, il est important de souligner que le titre reposait, dès son origine, sur des contraintes de gameplay que le développeur a tenu à conserver dans ce remake. Cantonné dans une zone fermée ne dépassant jamais la taille d’un écran, notre personnage doit se débarrasser d’ennemis pouvant surgir aussi bien au premier plan, qu’au second plan, en laissant parler sa gâchette. Côté joueur, sachant que le stick analogique influe à la fois sur le déplacement du viseur et sur celui du protagoniste, il convient de gérer les deux en même temps pour éviter de voir trépasser notre héros à la moindre blessure. La difficulté vient du fait que, comme on ne peut se mouvoir lorsque l’on fait feu, la fenêtre de tir qui nous est octroyée pour passer à l’offensive s’avère extrêmement serrée. Il faut donc se familiariser avec cette jouabilité exigeante qui nous interdit de nous déplacer tout en tirant, sauf dans le cas où l’on contrôle le chien Bullet qui présente des contrôles atypiques idéalement pensés pour les débutants.

Wild_Guns_Reloaded_003

Chacun son style

Les habitués de la version originale auront compris que ce remake embarque, entre autres nouveautés, deux nouveaux personnages jouables, en plus du duo symbolique de l’ère Wild Guns. Clint et Annie partagent désormais la vedette avec le chien Bullet et l’imposante Doris qui affichent tous deux une efficacité redoutable dans le feu de l’action. Au-delà du fait que la présence de ces deux nouvelles recrues élargisse les parties aux sessions à quatre joueurs, c’est surtout le renouvellement des sensations de jeu induites par la singularité des contrôles de ce nouveau duo qui surprend le plus.

Wild_Guns_Reloaded_004

Aux antipodes du maniement de Clint et Annie, les styles respectifs de Bullet et Doris nous invitent en effet à revoir entièrement notre façon de jouer. Porté sur l’esquive, le chien est épaulé par une sentinelle robotisée qui envoie des missiles à tête chercheuse dans une zone délimitée. De son côté, la femme aux larges épaules opte pour une approche très frontale, infligeant des dégâts majeurs à l’aide d’un arsenal lourd qui permet de cumuler le nombre d’explosifs chargés avant leur lancement. Sa mobilité réduite due à une surcharge pondérale évidente la rend plus difficile à manœuvrer, mais sa présence au sein de l’équipe permet d’abréger les combats et la rend bien vite indispensable.

Wild_Guns_Reloaded_005

Deux modes spécifiques à la Switch

Indiscutablement, c’est bien ce renouvellement majeur dans les contrôles propres à chaque personnage qui relance l’intérêt du titre, surtout en multijoueur où la combinaison des spécificités des gameplays fait des merveilles. La principale différence avec les remakes PS4 et PC concerne l’ajout de deux modes inédits : Débutant et Boss Rush. Si le premier s’avère idéal pour découvrir les différentes zones sans pression avec des vies illimitées, le second pousse le challenge au maximum avec une série de boss à abattre le plus rapidement possible. Le fait d’avoir conservé la possibilité de choisir son niveau une fois passé le prologue est évidemment appréciable, d’autant que deux nouveaux stages font leur apparition par rapport à la version Super Nintendo. Dommage que les effets d’ombres pixelisées du stage Underground ne soient pas des plus convaincants, car la direction artistique s’inscrit parfaitement dans le style de l’époque sans paraître pour autant désuète.

Wild_Guns_Reloaded_006

Sous la surface

Sous des dehors faussement simplistes, le titre renferme son lot de subtilités pointues. En dehors des sauts, des améliorations de tirs et des bombes de puissance en nombre limité, tous les protagonistes sont capables d’exécuter une roulade d’esquive sans laquelle il serait impossible de boucler les niveaux en un seul morceau. Par ailleurs, le lasso et autres techniques permettant de figer les ennemis rendent bien des services, tout comme l’attaque au corps-à-corps et le fait de pouvoir retourner à l’envoyeur les dangereux bâtons de dynamite. Tout cela, le jeu nous laisse le soin de le découvrir par nous-mêmes, sans tutoriel dédié. Une démarche old school qui s’inscrit dans cette volonté générale de nous confronter à tout ce qui faisait le sel des jeux d’autrefois. Et force est de reconnaître que le pari est réussi, même si l’ajout d’un mode en ligne aurait permis aux plus solitaires de profiter eux aussi du multijoueur et d’oublier ainsi la relative brièveté du jeu.

  • Wild_Guns_Reloaded_011
  • Wild_Guns_Reloaded_007
  • Wild_Guns_Reloaded_010
  • Wild_Guns_Reloaded_009
  • Wild_Guns_Reloaded_008

Conclusion

Resté dans l'ombre de tous les grands succès de la Super Nintendo des années 90, Wild Guns vient prendre sa revanche dans un remake de qualité qui devrait lui permettre d'obtenir enfin la reconnaissance d'un plus large public. Encore plus abouti que sur PS4 et PC avec ses nouveaux modes calibrés pour tous types de joueurs, Wild Guns Reloaded sur Switch est un pur condensé de nostalgie, à savourer tout particulièrement à plusieurs.

Note de la rédaction

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.