LaboFnac

Test de Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Legacy : L’ultime hommage (PS4)

Naruto Legacy_jaquette

Un constat s’impose en sortant de Ultimate Ninja Storm Legacy : à moins de vouloir suivre toute l’intrigue de Naruto par le biais de jeux vidéo, son achat est loin d’être indispensable. En effet, les deux premiers volets ont pas mal vieilli, et si le troisième s’en tire mieux, il souffre réellement de la comparaison avec le quatrième et dernier en date. Il est donc tout à fait possible de se contenter de celui-ci, surtout que cela vous permettra au passage de réaliser quelques économies.

Note de la rédaction

  • - Tout Naruto en jeu vidéo
  • - Les trois premiers volets portés sur les machines actuelles
  • - Ultimate Ninja Storm 4, toujours impressionnant
  • - Des jeux généreux en contenu dans l’ensemble
  • - Les doublages japonais
  • - Un gameplay accessible pour un résultat spectaculaire
  • - Gameplay trop simpliste pour un jeu de baston
  • - Des portages qui auraient gagné à être optimisés
  • - Des jeux qui ont plutôt vieilli et qui ont perdu en intérêt
  • - Des passages façon jeu d’aventure assez rébarbatifs

A partir de 109€00 sur Fnac.com Acheter

Avant, sait-on jamais, de s’attaquer sérieusement au cas de son fiston Boruto, la série Ultimate Ninja Storm offre à Naruto un dernier tour de piste avec Legacy. Derrière cette nouvelle sortie au sous-titre évocateur se cache en fait la compilation ultime des principaux épisodes de la série. L’occasion ou jamais, en somme, d’apprécier toute l’œuvre de Masashi Kishimoto en jeu vidéo. (Ce test a été effectué sur une PlayStation 4.)

Avant toute chose, il faut savoir que Legacy ne reprend pas l’intégralité de la série Ultimate Ninja Storm. Generations et Revolution, deux volets produits pour alimenter les linéaires en attendant que l’intrigue du manga avance, ne figurent pas au menu. Bandai Namco Games a fait le choix de se concentrer sur les épisodes numérotés sortis sur PS3 et Xbox 360 entre 2008 et 2013, ainsi que sur le quatrième volet paru en 2016 sur PC et la génération actuelle de consoles. L’idée avec Legacy est en effet de permettre aux joueurs de (re)découvrir l’ensemble de l’intrigue de la série avec une manette entre les mains. Le fait que ces deux épisodes ne fassent pas partie du projet n’est donc pas spécialement de scandaleux.

NARUTO SHIPPUDEN: Ultimate Ninja STORM TRILOGY_20180110113750

Des portages fainéants

Vous l’aurez probablement deviné, le principal argument de Legacy tient dans la remasterisation de Naruto Ultimate Ninja Storm, Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 2 et Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 3. Réunis sur un même disque fort logiquement intitulé Trilogy (ou dans une application séparée dans le cas d’une version dématérialisée), ces trois jeux débarquent malheureusement avec un visage trop similaire aux versions d’origine. Qu’ils ne contiennent pas de contenu inédit n’est pas le problème. Ce que l’on déplore, c’est que les développeurs se sont contentés de réaliser des portages bêtes et méchants, sans chercher à les mettre à jour techniquement. Cela est particulièrement visible sur les deux premiers épisodes, dont la palette de couleurs est par ailleurs particulièrement pâlichonne.

NARUTO SHIPPUDEN: Ultimate Ninja STORM TRILOGY_20180110122220

Dans l’ensemble, cela reste tout à fait regardable, le cel-shading offrant un rendu qui a la particularité de bien vieillir. Mais entre l’aliasing visible ici ou là, l’animation qui ne dépasse pas les 30 images par seconde et les quelques saccades qui polluent parfois l’action, on ne peut s’empêcher de penser qu’un peu d’optimisation n’aurait pas été de trop. En effet, ce ne sont pas les effets spéciaux datés et le manque global de détails qui iront puiser dans les ressources de la PS4 pour l’empêcher de proposer un résultat de plus abouti. S’il faudrait avoir les versions originales à côté pour pouvoir l’affirmer, on ne serait d’ailleurs pas étonnés que les textures se montrent parfaitement identiques à celle de l’époque.

NARUTO SHIPPUDEN: Ultimate Ninja STORM TRILOGY_20180110123425

Coup de vieux

Les trois jeux contenus dans Trilogy ont pris un coup de vieux, et c’est aussi valable en termes de mise en scène. C’est vrai, Ultimate Ninja Storm 3 s’en tire plutôt bien et arrive à proposer pas mal de moments épiques entre quatre cinématiques un peu trop longues et deux QTE sans inspiration. Mais difficile de s’extasier devant ce qu’ont à proposer les deux premiers opus. Leur mode « Aventure Ultime » (nom donné dans la série au mode Histoire) vient même rappeler à quel point CyberConnect2, le studio derrière la série, ne sait pas y faire en matière de jeux d’aventure. Entre les quêtes sans intérêt (réunir des ingrédients pour un cuisinier, cueillir des fleurs, etc.) ou le manque d’interaction avec les PNJ et l’environnement, faire avancer l’intrigue s’avère souvent fastidieux.

NARUTO SHIPPUDEN: Ultimate Ninja STORM TRILOGY_20180110121608

Un quatrième épisode toujours explosif

Cette construction rébarbative est également au programme de Road to Boruto. Inclus d’office sur un second disque contenant Ultimate Ninja Storm 4, dont il est l’extension, ce chapitre adapte le film d’animation présentant le fils de Naruto et prend donc la forme d’un jeu aventure aux objectifs guères réjouissants. Les fans seront ravis de voir que les développeurs ont essayé de coller aux évènements du long-métrage lors de certaines quêtes (attraper des drapeaux dans un temps limité, par exemple). Mais pour être tout à fait honnêtes, on aurait préféré qu’il aille à l’essentiel pour proposer une alternance de combats explosifs et cut-scenes magnifiques comme se contente de le faire le quatrième volet.

NARUTO SHIPPUDEN: Ultimate Ninja STORM 4 ROAD TO BORUTO_20170926143119

Car s’il est clair que la série n’est pas suffisamment technique et profonde pour s’imposer sur la scène du jeu de baston (les combos à une touche, la gestion des « permutations » pour principale subtilité), on ne peut pas lui enlever le fait qu’elle propose à travers ce dernier épisode ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle en termes d’adaptation de manga. Limite plus beau et plus intense que le dessin animé lui-même, Ultimate Ninja Storm 4 brille par sa démesure et permet de revivre dans d’excellentes conditions une bonne partie de la série. Ses effets visuels et sa mise en scène en mettent tellement plein les yeux qu’il est d’ailleurs difficile de revenir sur les anciens épisodes après l’avoir essayé. Autrement dit, ce seul épisode comblera largement les besoins d’une grande partie des joueurs.

NARUTO SHIPPUDEN: Ultimate Ninja STORM 4 ROAD TO BORUTO_20170926142716

Conclusion

Un constat s’impose en sortant de Ultimate Ninja Storm Legacy : à moins de vouloir suivre toute l’intrigue de Naruto par le biais de jeux vidéo, son achat est loin d’être indispensable. En effet, les deux premiers volets ont pas mal vieilli, et si le troisième s’en tire mieux, il souffre réellement de la comparaison avec le quatrième et dernier en date. Il est donc tout à fait possible de se contenter de celui-ci, surtout que cela vous permettra au passage de réaliser quelques économies.

Note de la rédaction

A partir de 109€00 sur Fnac.com Acheter

Test réalisé par

Contenus associés

Produits similaires

Partager ce test :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.