LaboFnac

Comment réussir ses photos de vacances ?

Les vacances sont bien souvent le moment idéal de l’année pour se créer des souvenirs, et la photo reste un moyen sûr de rapporter avec soi un peu de soleil et autres douceurs de congés. Voici nos quelques conseils adressés au photographe débutant qui s’apprête à prendre un peu de bon temps.

sunrise

© Pixabay

Le matériel

Un sac adapté et un trépied

Le photographe, même amateur, a souvent besoin de réactivité. Si vous trouvez un sujet intéressant mais que vous mettez deux minutes à sortir votre appareil de votre sac, vous risquez de louper quelque chose. C’est peut-être alors le moment d’investir dans un sac spécialement pensé pour la photo, avec ouverture latérale par exemple, permettant à la fois de protéger votre matériel et de gagner un temps d’exécution précieux. Autre achat envisageable : un trépied, ou au moins un produit de type Gorilla Pod. Cela peut sauver des situations, notamment pour les clichés en basse luminosité où les poses risquent d’être plus longues. N’oubliez pas qu’il faudra alors désactiver la stabilisation de votre objectif, qui ne fonctionne qu’à main levée.

Un kit de nettoyage

Ce serait dommage de rater des clichés pour une histoire d’objectif encrassé. Pensez donc à embarquer une chiffonnette lors de vos aventures, comme celle que vous laissez dans un étui à lunettes. Car si l’option “coin du t-shirt” est séduisante et pratique pour parer aux situations les plus urgentes, elle peut endommager l’optique à terme. Notez également que de nombreux petits revendeurs, sur Internet, proposent des kits complets de nettoyage d’objectifs avec lingettes, pompe à air, liquide nettoyant et pinceaux dépoussiérant.

L’appareil que vous maîtrisez le mieux

Vous pouvez toujours prendre plusieurs boîtiers pour parer à toutes les situations, mais dites-vous tout de même que vous risquez de vous démotiver face à un appareil lourd et imposant. En vacances, le compact est votre meilleur ami, d’autant qu’ils bénéficient souvent de grands zooms. L’option Bridge est également à considérer, bien que la taille soit un peu supérieure. Mais si le format de l’appareil ne vous fait pas peur, optez tout de même pour celui que vous maîtrisez le mieux. Un hybride associé à un objectif de type pancake peut ne pas représenter un fort encombrement. Bref, optez pour la configuration qui vous met le plus à l’aise.

photographe

© Pixabay

Le choix de l’appareil repose tout de même beaucoup sur vos activités. Si vous comptez faire de la randonnée avec déjà 15 kilos de matériel sur le dos, ce n’est peut-être pas utile de rajouter un boîtier et plein d’objectifs dans le paquetage. Si, au contraire, vous voyagez léger, autant vous faire plaisir.

Cartes mémoires et batteries

Mieux vaut être prudent lorsqu’on part pour de longues journées de marche ou des aventures trépidantes. D’abord, emmener une batterie de rechange n’est pas du luxe, surtout lorsqu’on sait qu’on risque de passer du temps loin d’une prise de courant. Notez aussi que pas mal d’appareils peuvent désormais être rechargés via USB, et que l’option Powerbank est à envisager.

Pour les cartes mémoires, on conseille également d’en emmener plusieurs pour de multiples raisons. Il y a d’abord la possibilité d’avoir besoin de beaucoup d’espace de stockage, mais aussi la possibilité d’en perdre une, de s’en faire dérober…et de tout perdre. Et ce serait vraiment dommage.

Oubliez la perche à selfie

Est-ce que vous avez vraiment envie d’adopter cette mauvaise habitude ? Le selfie peut également se montrer un peu dangereux parce qu’il réduit l’attention du photographe sur son environnement immédiat, et les cas d’accidents liés au selfie se sont multipliés ces dernières années. Notez aussi que certains lieux interdisent explicitement les perches à selfies. Il ne vous reste plus qu’à demander à un gentil passant de vous tirer le portrait.

Protégez votre matériel

Les vacances et le voyage n’auraient pas autant de charme sans l’imprévu. Il pourrait être utile d’emporter un sac poubelle de secours, en cas d’averse ou d’activité aquatique. Il a sauvé bien des appareils à travers le monde, et il serait dommage de se priver d’une sortie pour quelques malheureuses gouttes. Pensez également à vérifier le niveau de protection de votre matériel.

La technique

Exercez-vous

On aurait pu en parler dans la partie dédiée au matériel, mais c’est finalement affaire de technique. Il n’y a rien de pire que de découvrir des fonctions ou du matériel au moment fatidique de prendre une photographie. Si vous ne parvenez pas à installer correctement un trépied pendant une scène intéressante, vous aurez l’air malin. Apprenez à connaître votre matériel avant toute chose.

photographe trepied

Ne prenez pas que des paysages

Si vous voyagez dans une superbe destination et que vous prenez des photos de paysages depuis les mêmes points de vue que tout le monde, autant récupérer des photos sur Google Image et expliquer à vos proches que vous aviez cette jolie vue devant les yeux. La photo de paysage est un sublime exercice, mais pensez à varier les points de vue ou placer des éléments au premier plan. Cherchez le petit détail qui animera votre cliché et essayez de traduire dans votre cliché le sentiment que vous a évoqué le paysage.

L’écran LCD ne rend pas honneur à vos photos

Faire le tri de ses photos de vacances depuis l’écran LCD, c’est une très mauvaise idée. À moins que vous déceliez de vrais défauts directement, mieux vaut attendre de visualiser les images sur ordinateur pour prendre une décision irrévocable.

La règle des tiers

En vacances, on peut se laisser aller sur tout, mais ce n’est pas une raison pour oublier les fondamentaux de la photographie. Pensez donc à la règle des tiers, qui consiste à placer les personnages, objets importants ou tout autre élément clef sur des lignes imaginaires qui divisent l’image en  parties égales. Ces lignes, qui attirent le regard, doivent être placées aux tiers horizontaux et verticaux. Leurs intersections sont des points forts. Pensez également au cadre de votre photographie, et à ce que l’horizon soit droit. Il n’y a rien de plus disgracieux qu’une photo penchée.

RuleOfThirds-SideBySide

Sur l’image de droite, le centre d’intérêt est placé sur un point fort de l’image.

Le coucher de soleil

Grand classique des vacances, le coucher de soleil est un exercice délicat où les conditions lumineuses sont difficilement maîtrisables. Rappelez-vous d’ailleurs qu’avoir le soleil dans le cadre risque de brûler une partie de la scène, ou de provoquer un rendu colorimétrique assez éloigné de ce que vous avez devant l’œil. Attendez peut-être qu’il soit complètement couché. Autrement, rappelons que le mode scène « coucher de soleil », que l’on trouve sur de nombreux appareils, est globalement efficace sur cet exercice.

La lumière

Si votre lieux de villégiature se situe en zone ensoleillée, veillez à éviter de photographier le soleil de face, donc. Surtout aux horaires où il flotte encore haut dans le ciel et inonde le paysage. On dit qu’il a tendance à « écraser », et c’est aussi pour cela que les horaires matinaux et tardifs sont recherchés en photographie, là où la palette de couleurs se fait plus variée.

photographe golden hour

D’ailleurs, vous avez sûrement entendu parler de l’heure dorée ? Il s’agit de la courte période suivant le lever de soleil et précédant le coucher du soleil où tout se teinte d’une lumière dorée, pour peu que le ciel soit suffisamment dégagé. C’est le moment favori des photographes et autres réalisateurs pour les prises de vue en extérieur, et ce site web vous permet par exemple de connaître cette Golden Hour en fonction de votre localisation. Il existe également des applications mobiles (Android et iOS) bien pratiques pour ne pas manquer ces conditions idéales.

Malgré qu’elles soient synonymes de détente, les vacances demandent donc un peu de réflexion pour pouvoir en extraire photographiquement la substance. Mêlé à de petits investissements, et de l’organisation, c’est l’occasion de ramener des clichés à partager avec ses proches. Ne négligez donc pas l’élaboration de votre paquetage, et prenez le temps de réfléchir à ce que vous aimeriez photographier.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste

    Contenus associés

    Partager ce guide :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.